Suivez nous sur
Jeux Olympiques de la Jeunesse

L'Iran rejoint la Turquie

(FIFA.com)
Nazmiye Aytop (#2) of Turkey is congratulated by team mates after scoring
© Getty Images

L'ultime journée du Groupe A s'est conclue sans surprise par la qualification de l'Iran derrière la Turquie, leader de la poule dans le sillage de sa large victoire sur la Papouasie-Nouvelle-Guinée (4:0).

L'autre match mettait en présence deux formations déjà assurées de leur place dans le dernier carré, la Guinée Equatoriale et le Chili, avec comme enjeu la tête du Groupe B et le droit de rencontrer la Melli. Les Africaines se sont imposées 4:1, laissant aux Sud-américaines la tâche délicate d'affronter la Turquie.

Lanternes rouges de leur groupe respectif, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et Trinité-et-Tobago se préparent à présent au match pour la cinquième place prévu lundi.

Le match du jourGuinée Equatoriale 4:1 Chili
Buts : Judit Ndong (12’, 68’), Felicidad Avomo (80’, 80+2’) pour la Guinée Equatoriale ; Romina Orellana (35’) pour le Chili

Dans un match ouvert, la Guinée Equatoriale se procure la première occasion franche par Constancia Okomo, qui tente une bicyclette sans succès. Auteure d'un doublé lors du dernier match, Felicidad Avomo est à deux doigts d'ouvrir le score, mais la gardienne ne s'en laisse pas conter. Côté chilien, c'est Gabriela Aguayo qui monte au créneau et manque de marquer, profitant d'un cafouillage dans la surface.

La chance choisit son camp quand le coup franc de 40 mètres de Pilar Monojeli trouve Judit Ndong, qui met au fond à bout portant. Vingt-trois minutes plus tard, le Chili réplique par Romina Orellana. S'ensuit alors un jeu d'attaque-défense, les deux équipes cherchant la faille. A la dernière minute du temps réglementaire, Avomo creuse l'écart, puis met définitivement les siennes à l'abri dans le temps additionnel.

L'autre matchPapouasie-Nouvelle-Guinée 0:4 Turquie
Buts : Eda Duran (6’), Hilal Baskol (52’), Nazmiye Aytop (80+1’, 80+3’)

S'appuyant sur sa vitesse et sa supériorité physique, la Turquie va d'emblée acculer les Océaniennes dans leurs 30 derniers mètres et ouvrir le bal six minutes après l'entame. Eda Karatas, auteure du premier but contre l'Iran, expédie un magnifique centre depuis la droite que la gardienne Cathura Ramoi écarte à grand-peine, pour se voir trompée par Eda Duran. Au retour des vestiaires, les protégées de Hamdi Aslan assoient leur domination à la faveur d'un coup franc de Hilal Baskol, avant de lancer un dernier assaut en fin de match. Surgissant de nulle part, Nazmiye Aytop inscrit le troisième but, puis le quatrième sur un centre de Baskol.

Le but du jourVictime d'une faute devant la surface, Hilal Baskol frappe un puissant coup franc qui glisse entre les mains de la gardienne avant de se loger dans la lucarne droite.

Le chiffre3. Nazmiye Aytop et Judit Ndong ont rejoint Felicidad Avomo au classement des joueuses ayant signé un doublé dans le tournoi.

Entendu…"Avec deux joueuses blessées, nous nous attendions à une rencontre difficile, mais grâce à leur détermination et à leur talent, les filles ont remporté une victoire écrasante. Les demi-finales seront compliquées. Quel que soit le résultat, j'espère que l'équipe a tiré des enseignements des matches qu'elle a disputés." - Hamdi Aslan, sélectionneur de la Turquie

Articles recommandés

Tournoi Olympique de Football Filles

Singapour 2010 - Troisième journée du Tournoi Fémi...

18 août 2010