Suivez nous sur
Jeux Olympiques de la Jeunesse

Ronaldo crée des vocations

(FIFA.com)
Hilal Baskol of Turkey battles with Shahin Aflaki of Iran
© Getty Images

Comme chacun sait, Cristiano Ronaldo a conquis un public planétaire. Pour preuve, deux de ses plus grandes fans s'illustrent en ce moment dans le premier Tournoi Olympique de Football Filles, Singapour 2010.

L'ultime journée de la phase de groupes a donné lieu à un spectacle passionnant, où la milieu turque Hilal Baskol et la capitaine de Guinée Equatoriale Judit Ndong ont joué les premiers rôles. Toutes deux ont conduit leur équipe à la victoire et si leur style de jeu diffère, elles se rejoignent sur un point : leur admiration pour le buteur du Real Madrid.

Dans le premier match, Baskol s'est illustrée par sa technique sophistiquée tout au long de la rencontre. Auteure d'un spectaculaire coup franc qui a doublé l'avantage turc, elle a ensuite servi à Nazmiye Aytop le quatrième but de la victoire sur la Papouasie-Nouvelle-Guinée (4:0). L'adolescente de 15 ans a révélé à FIFA.com s'être inspirée de l'attaquant portugais. "J'aime son style de jeu et son efficacité", explique la dynamique numéro 7 turque. "Comme je suis étudiante, je ne peux m'entraîner que pendant mes loisirs, mais je travaille dur et j'ai fait de gros efforts pour m'améliorer."

Avec Ronaldo pour idole, la milieu de poche ne peut qu'être ambitieuse. Pourtant, elle ne semble pas être d'humeur à fêter son rôle majeur dans la qualification de son équipe. "Il est encore trop tôt pour se réjouir. La demi-finale contre le Chili va être très difficile", poursuit-elle. "Peut-être ferons-nous la fête si nous atteignons la finale".

Ndong la dribbleuseSi Baskol a brillé sur les coups de pied arrêtés, Ndong a impressionné par sa vivacité et son sens du but. Après avoir ouvert la marque sur un rebond à la 12ème minute, la numéro 10 guinéo-équatorienne a inscrit un deuxième but qui a redonné l'avantage aux siennes et les a mises sur le chemin d'une victoire 4:1. Ndong s'est signalée par des dribbles et des feintes qui ont déstabilisé la défense chilienne et créé de multiples occasions pour son équipe.

Elle aussi s'est confiée à FIFA.com : "Ronaldo est mon joueur préféré. Il efface les défenseurs adverses comme par magie. C'est le meilleur finisseur du monde et il a un incroyable sens du but. En plus, il est beau ! Je vais m'entraîner dur pour me perfectionner. Même si je ne deviens jamais une star comme lui, je peux au moins tout faire pour progresser au fil du temps", conclut-elle.

Articles recommandés

Tournoi Olympique de Football Filles

Singapour 2010 - Troisième journée du Tournoi Fémi...

18 août 2010