Suivez nous sur
Jeux Olympiques de la Jeunesse

Le triomphe du Chili

(FIFA.com)
Chile players celebrate winning the gold medal
© Getty Images

*LE FILM DE LA JOURNEE - *Mardi, le Chili a remporté l'édition inaugurale du Tournoi Olympique de Football Filles en battant la Guinée Equatoriale aux tirs au but. Romina Orellana a donné l'avantage aux Sud-américaines en ouvrant le score sur coup franc à la 25ème minute mais Judit Ndong a remis les deux équipes à égalité en deuxième période.

Incapables de se départager dans le temps réglementaire, les deux formations ont donc disputé la deuxième séance de tirs au but du tournoi. Ce sont finalement les Chiliennes qui se sont montré les plus habiles dans cet exercice redouté pour s'imposer 5:3. Dans l'autre affiche de la journée, la Turquie a frappé à trois reprises face à l'Iran, décrochant ainsi la médaille de bronze.

Le match du jourChili 1:1 (5:3 tab) Guinée Equatoriale*
Buts : Romina Orellana (25') pour le Chili ; Judit Ndong (65') pour la Guinée Equatoriale*

Visiblement tendues par l'enjeu, les 22 actrices ont débuté la rencontre prudemment. Après le traditionnel round d'observation, les débats se sont concentrés au milieu du terrain. Sur ses rares incursions dans les 30 mètres adverses, la Guinée Equatoriale s'est contentée de frappes lointaines. De leur côté, les Chiliennes n'ont tiré qu'une fois au but dans le premier quart d'heure. La première véritable occasion de la partie est revenue à Leticia Nchama Biyogo qui, bien placée, a malheureusement manqué le cadre. Au fil des minutes, le pressing efficace organisé par les Sud-américaines a fini par peser sur les Guinéennes. Les protégées de Rodrigo Valdes ont donc logiquement pris l'avantage sur un coup franc d'Orellana peu avant la demi-heure de jeu.

Bien décidées à revenir au plus vite au score, les Guinéennes ont failli concéder un deuxième but dès le début de la deuxième mi-temps. Bien lancée dans le dos de la défense, Javiera Roa n'a cependant pas réussi à trouver le cadre. Quelques minutes plus tard, les Africaines recollaient enfin au score, grâce à un penalty habilement converti par Ndong. Les dernières minutes de la rencontre ont donné lieu à un spectacle intense, les deux équipes jetant leurs dernières forces dans la bataille pour tenter d'arracher la décision. Les Guinéennes ont alors effectué un véritable siège devant le but adverse, tandis que les Chiliennes se montraient dangereuses en contre. Felicidad Avomo aurait pu faire pencher la balance en faveur des siennes sur un ultime duel avec Paola Hinojosa mais son tir est passé au-dessus de la transversale. Le sort de la partie s'est donc joué aux tirs au but. Les six premières tireuses ont toutes transformé leurs tentatives, jusqu'à ce que Justina Alene bute sur la gardienne adverse, laissant à Orellana le soin d'offrir la victoire au Chili.* *

L'autre matchTurquie 3:0 Iran*
Buts : Hilal Baskol (3'), Dilan Akarsu (51'), Feride Serin (71')*

La revanche entre les deux adversaires du premier tour a donné lieu à une réédition de leur première confrontation. D'entrée, les Turques se sont ruées à l'attaque et ont posé d'énormes problèmes à la défense iranienne. Les Européennes ont pris l'avantage dès la troisième minute, grâce à l'adresse de Hilal Baskol sur coup de pied arrêté. Dès sa première intervention, la milieu de terrain a obtenu un coup franc à l'entrée de la surface de réparation, qu'elle a converti d'une frappe puissante en pleine lucarne. Les Turques ont poursuivi leur domination sans partage et auraient même pu doubler la mise avant le repos si Baskol n'avait pas manqué le cadre sur une tentative prometteuse.

Il aura fallu attendre onze minutes après la pause pour voir la Turquie doubler la mise. Bien placée dans la surface de réparation, Dilan Akarsu a fait étalage de sa technique pour placer un tir tout en finesse dans l'angle du but. De leur côté, les Iraniennes n'ont jamais réussi à trouver la faille dans la défense adverse. Encouragées par un public enthousiaste, les Turques se sont livrées à une véritable démonstration en fin de partie. A dix minutes du terme, c'est finalement Feride Serin qui a clos le score. Au terme d'un match qu'elle a maîtrisé de bout en bout, la Turquie empoche donc la médaille de bronze.* *

*Le but du jour *Ce n'est pas la première fois que Baskol fait apprécier ses qualités d'artilleuse sur coup de pied arrêté. La milieu de terrain turque a marqué trois fois dans cet exercice à Singapour. * *

Le chiffre5. Comme le nombre de buts inscrits par Felicidad Avomo et Judit Ndong. Ce total leur permet de partager la tête du classement des meilleures buteuses du tournoi.

Entendu… *"La Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA organisée dans notre pays deux ans auparavant a laissé une trace indélébile. Notre victoire dans ces Jeux Olympiques de la Jeunesse marque notre deuxième exploit dans l'histoire du football féminin mondial." - *Rodrigo Valdes, sélectionneur du Chili**

Articles recommandés

Tournoi Olympique de Football Filles

Singapore 2010: TUR 3-0 IRN

24 août 2010