Suivez nous sur
Football Féminin

Un mois au féminin : janvier 2012

(FIFA.com)
Team Canada salutes their fans after defeating Mexico 3-1
© Getty Images

À en juger par l'actualité du mois de janvier, l'année s'annonce chargée pour le football féminin mondial. Les États-Unis, champions olympiques en titre, et le Canada ont validé leur billet pour Londres 2012 tandis qu'en Afrique, la course à la qualification pour le tournoi continental vient tout juste de débuter.

Dans sa revue mensuelle, *FIFA.com *revient également sur les derniers développements dans les championnats du Japon, des États-Unis et d'Australie et sur la barre symbolique franchie par l'attaquante américaine Abby Wambach.

Équipes nationales *Les habituées au rendez-vous
*Les États-Unis, triples champions olympiques, et le Canada représenteront la CONCACAF lors du prochain Tournoi Olympique de Football Féminin, Londres 2012. En demi-finale, les *Stars and Stripes *n'ont laissé aucune chance au Costa Rica (3:0), pendant que les Canadiennes mettaient un terme aux ambitions du Mexique devant une affluence record à Vancouver. En finale, les Américaines n'ont fait qu'une bouchée de leurs hôtesses (4:0), grâce notamment à un doublé d'Abby Wambach. Alex Morgan s'est également illustrée en signant deux buts et deux passes décisives. Le Canada participera au Tournoi Olympique pour la deuxième fois consécutive, tandis que les États-Unis ont disputé les quatre éditions de la prestigieuse compétition.  

*Premiers pas sur la route de la gloire
*La compétition préliminaire pour le Championnat d'Afrique Féminin de la CAF n'a pas donné lieu à de grandes surprises. Le Cameroun, la Guinée équatoriale, le Nigeria et l'Afrique du Sud sont qualifiés d'office pour le prochain tour, qui se déroulera en mai et en juin. Le Ghana, qui n'a jamais manqué une édition de l'épreuve continentale, figurait donc parmi les grosses cylindrées de ce premier tour. Les *Black Queens *ont parfaitement tenu leur rang, en dominant largement le Mali 8:0 sur l'ensemble des deux manches. Safia Abdul Rahman s'est distinguée en signant un doublé au match retour. Le choc à venir face au Cameroun s'annonce d'ores et déjà palpitant. Devant un stade comble à Addis-Abeba, l'Éthiopie a réussi un carton (4:0) aux dépens de l'Égypte, synonyme de qualification 6:4 sur l'ensemble des deux manches. La phase finale de l'édition 2012 du grand rendez-vous continental aura lieu en Guinée équatoriale au mois de novembre.    

*Passation de pouvoir en Suisse
*L'Allemande Martina Voss-Tecklenburg a succédé à Beatrice von Siebenthal à la tête de la Suisse. La technicienne helvète avait remis sa démission en fin d'année dernière. Quadruple championne d'Europe, Voss-Tecklenburg reprend les rênes de la sélection suisse après avoir officié au FF USV Jena et remporté la Coupe UEFA féminine avec Duisbourg en 2009. Barragiste malheureuse de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011™, la Suisse se retrouve aujourd'hui à la peine dans les qualifications pour l'UEFA EURO féminin 2013, avec six points en quatre matches.   

*Clubs *
*La WPS à l'arrêt *
Après trois ans d'existence, la Women's Professional Soccer a annoncé la suspension de la saison 2012. Suite au départ de magicJack, basé en Floride, le championnat professionnel américain ne comptait que cinq équipes sur la ligne de départ : Atlanta Beat, Boston Breakers, Philadelphia Independence, Sky Blue FC et Western New York Flash. La compétition reprendra en 2013.  

*Sawa poursuit sa moisson *
Sacré champion du Japon en novembre, l'INAC Leonessa a confortablement remporté la 33ème édition de la Coupe du Japon féminine. Homare Sawa et ses coéquipières ont dominé Albirex Niigata 3:0 en finale, conservant par la même occasion leur titre. Très discret en championnat, Albirex a créé la surprise en écartant le NTV Beleza, dauphin de l'INAC, en demi-finale.

*Un cadre somptueux
*Après le succès de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, l'Allemagne s'apprête à vivre un autre grand événement. En effet, le stade olympique de Munich accueillera la finale de la Ligue des champions féminine de l'UEFA le 17 mai prochain. Le site de la finale de la Coupe du Monde de la FIFA, RFA 1974™ servira de cadre aux finales des deux principales compétitions de clubs en Europe. Le tournoi reprend le mois prochain, au stade des quarts de finale. Deux équipes allemandes sont encore en course : le FFC Francfort et le FFC Turbine Potsdam.

*Premier triomphe pour Canberra
*Canberra United a remporté la W-League pour la première fois de son histoire. Le nouveau champion d'Australie est resté invaincu tout au long de la saison, soit 12 matches. Sous l'impulsion de la technicienne tchèque Jitka Klimkova, l'équipe de la capitale a dominé Brisbane Roar 3:2 en finale, devant un stade comble. L'attaquante Michelle Heyman a largement contribué à ce triomphe en trouvant le chemin des filets 15 fois, dont deux en finale.

*Développement *Quelques grands noms du football féminin étaient présents la semaine dernière à Vancouver, pour assister à la Conférence FIFA/CONCACAF sur la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Allemagne 2011™. Experts et passionnés s'étaient donné rendez-vous au Canada pour échanger leurs points de vue et leurs expériences, après deux étapes réussies à Johannesburg et Kuala Lumpur. Les représentants japonais ont ainsi pu exposer leurs idées sur l'organisation du football féminin. Le sélectionneur de l'équipe de France Bruno Bini, le sélectionneur de l'équipe de Norvège championne du monde en 1995 Even Pellerud et l'ancienne internationale américaine April Heinrichs figuraient notamment parmi les invités.

Onze programmes de développement pour le football féminin de la FIFA seront proposés aux associations membres au cours de la période 2012-2015. Ces projets concernent aussi bien l'expertise, la formation, les équipements de football qu'une assistance financière. (Pour plus d'information, consultez les Directives des Programmes de Développement pour le Football Féminin de la FIFA, en cliquant dans la colonne de droite)

*La stat 131 *- Comme le nombre de buts inscrits en sélection par Abby Wambach, au lendemain de son doublé contre le Canada en finale des qualifications de la CONCACAF pour le Tournoi Olympique de Football Féminin. La nominée pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA devance désormais sa compatriote Kristine Lilly, auteure de 130 réalisations. L'attaquante américaine reste cependant à bonne distance de Mia Hamm, qui conserve le record absolu en la matière avec 158 buts à son actif. Christine Sinclair a débuté la rencontre avec 129 unités à son compteur mais n'a pas réussi à améliorer son total.

*Entendu… *
"Nous avons besoin de compétitions de haut niveau comme la Ligue des champions féminine de l'UEFA pour permettre au football féminin de progresser en Europe." *- *Steffi Jones, ambassadrice de la Ligue des champions féminine de l'UEFA **

Articles recommandés

Football féminin

Un mois au féminin : janvier 2012

01 févr. 2012

Football féminin

Le FC Zurich prend l'accent allemand

22 déc. 2011