Suivez nous sur
Buenos Aires 2018 - Filles

Bonnes opérations pour Bolivie et Japon

(FIFA.com)
Maria Galvez #8 of Bolivia celebrate a goal with team mate Mechelle Pacheco#5 and Karyme Fernandez #4
© Getty Images
  • Le Japon surclasse le Cameroun
  • Les Boliviennes s'imposent face à des Tongiennes inexpérimentées
  • CMR 2-6 JPN BOL 7-2 TGA

LE FILM DE LA JOURNÉE

Pour la deuxième journée du Tournoi de Futsal féminin des Jeux Olympiques de la Jeunesse, Buenos Aires 2018, le Japon, qui faisait son entrée dans la compétition, et la Bolivie, battue lors de son match d’ouverture, ont décroché leurs trois premiers points ce lundi 8 octobre, au Tecnópolis.

Dans une enceinte envahie par plus de 1 200 enfants provenant de différentes écoles et qui ont rapidement choisi leur camp avant d'enflammer la rencontre depuis les tribunes, le Japon a dominé tactiquement et techniquement une équipe camerounaise néanmoins courageuse. Chez les Nippones, Rikako Yamakawa a inscrit un doublé, et Mai Miyamoto a marqué un but sublime. Côté africain, Colette Ndzana s’est illustrée.

La deuxième rencontre de la journée a vu la Bolivie se défaire des Tonga, qui faisaient leurs premiers pas dans une compétition FIFA. María Gálvez a été l’architecte du succès sud-américain, avec quatre réalisations et des gestes de grande classe, pour le plus grand plaisir des fans boliviens, encore une fois venus en nombre.

Par ailleurs, la Tongienne Seini Lutu est entrée dans l’histoire en devenant la première joueuse à marquer pour son pays dans un tournoi FIFA.

Le saviez-vous ?

  • Avant et après leur match contre la Bolivie, les Tongiennes ont offert au public leur haka, une danse traditionnelle maori pratiquée par plusieurs sélections océaniennes lors d’événements sportifs.
  • Après leur victoire face au Cameroun, les Japonaises se sont inclinées pour saluer leurs adversaires et les arbitres, sous les applaudissements des spectateurs.

Le programme

9 octobre

  • Portugal - République Dominicaine, Groupe D, Tecnópolis
  • Thaïlande - Espagne, Groupe C, Tecnópolis

C’est l’une des rencontres les plus attendues dans ce tournoi féminin : l’Espagne, candidate au titre, se mesurera à la dangereuse sélection thaïlandaise. Ces deux équipes, qui ont réussi leur entrée en matière dans la compétition, auront pour objectif de s’emparer de la tête du Groupe C. Auparavant, le Portugal affrontera la République Dominicaine et tentera à nouveau de briller offensivement pour sa deuxième sortie.

Documents connexes

Articles recommandés

Tournois de Futsal des Jeux Olympiques de la Jeunesse, 2018 - Femmes

Premier tour de piste pour De las Heras

07 oct. 2018

Tournois de Futsal des Jeux Olympiques de la Jeunesse, 2018 - Hommes

La Russie brillante, l'Argentine résistante

08 oct. 2018