Suivez nous sur
Buenos Aires 2018 - Féminin

La Bolivie sur un nuage

(FIFA.com)
Fabiana Alvarez #9 of Bolivia celebrate with her team mates
© Getty Images
  • La Bolivie rejoint le dernier carré dans la douleur
  • Le Cameroun quitte le tournoi sur une bonne note
  • CHI 0:5 CMRTRI 2:5 BOL

LE FILM DE LA JOURNÉE

Véritable révélation dans ce Tournoi de Futsal féminin des Jeux Olympiques de la Jeunesse, Buenos Aires 2018, la Bolivie a confirmé son statut en s’imposant au bout de ses efforts contre Trinité-et-Tobago pour décrocher le dernier ticket pour les demi-finales.

Si les Boliviennes ont éprouvé des difficultés pour contenir aussi bien la pression de l’événement que le jeu physique des Trinidadiennes, elles ont à nouveau pu compter sur une María Gálvez en état de grâce pour marquer l’histoire.

La capitaine et chouchoute d’un public venu en masse pour encourager les Sud-Américaines a signé un quadruplé et a su gérer les derniers instants du match.

Le premier rendez-vous de la journée a vu le Cameroun faire ses adieux à la compétition, malgré une victoire écrasante face au Chili. Auteure d’un coup du chapeau, la capitaine Coette Ndzana a une nouvelle fois livré une prestation de haut vol.

Il aura fallu attendre 15 minutes pour voir les Africaines ouvrir le score, avant de s’imposer tranquillement dans un match à sens unique.

Une fois de plus, le manque d’efficacité a coûté très cher aux Chiliennes, qui n’ont pas réussi à faire la différence en début de rencontre. Les Sud-Américaines quittent Buenos Aires sans le moindre point au classement.

Le saviez-vous ?

  • Avec 6 réalisations et 7 passes décisives, Ndzana est impliquée dans 13 des 16 buts inscrits par le Cameroun dans ce tournoi.
  • Grâce à son quadruplé, Gálvez (13) détrône la Portugaise Fifo (11) au classement des meilleures buteuses.

Le programme

13 octobre

  • République Dominicaine – Chili, Groupe D, Tecnópolis
  • Portugal – Japon, Groupe D, CeNARD
  • Espagne – Trinité-et-Tobago, Groupe C, Tecnópolis
  • Thaïlande – Tonga, Groupe C, CeNARD

Le Portugal et le Japon, qui réalisent un parcours sans faute jusqu’ici, s’affronteront pour le compte de la dernière journée. Ce duel au sommet décidera du vainqueur du Groupe D et du très probable adversaire de l’Espagne, sérieux candidat au titre, en demi-finales.

Les Espagnoles, quant à elles, n’auront besoin que d’un petit point face aux Trinidadiennes pour conserver la tête du Groupe C et pourraient même se permettre un faux-pas grâce à une confortable différence de buts.

Documents connexes

Articles recommandés

Tournois de Futsal des Jeux Olympiques de la Jeunesse, 2018 - Femmes

Espagne et Japon dans le dernier carré

12 oct. 2018

Tournois de Futsal des Jeux Olympiques de la Jeunesse, 2018 - Femmes

Le Portugal passe, la Bolivie rêve

10 oct. 2018

Tournois de Futsal des Jeux Olympiques de la Jeunesse, 2018 - Hommes

Iturbides tombe souvent et se relève toujours

10 oct. 2018

Tournois de Futsal des Jeux Olympiques de la Jeunesse, 2018 - Femmes

Premier tour de piste pour De las Heras

07 oct. 2018