Suivez nous sur
Buenos Aires 2018 - Filles

Premier tour de piste pour De las Heras

(FIFA.com)
Noelia de las Heras #7 of Spain reacts after scoring the first goal against Bolivia
© Getty Images
  • Noelia de las Heras première buteuse du futsal féminin en tournoi FIFA
  • Elle a débuté dans l'athlétisme avant de se mettre au ballon rond
  • L'Espagne a largement battu la Bolivie

Un jour, Noelia de las Heras a été invitée à faire de l'athlétisme. En vitesse autant qu'au javelot, l'Espagnole a montré ses qualités. Mais chez elle, il y avait une autre passion : le futsal. Et sa voix intérieure lui a donné raison : le 7 octobre 2018, elle a inscrit son nom dans les annales de la discipline en marquant le premier but du futsal dans une épreuve olympique, le premier également de ce sport dans une compétition féminine de la FIFA.

"Je suis très heureuse et très fière d'avoir marqué ce but", assure-t-elle à FIFA.com avec un grand sourire, après un match où elle inscrit quatre buts, contribuant ainsi largement à la victoire 9-2 de l'Espagne sur la Bolivie lors de rencontre inaugurale du Tournoi Olympique de la Jeunesse de Futsal féminin, Buenos Aires 2018.

Âgée de 16 ans, elle est en classe de première au lycée de Guadalajara, son village natal, et elle est également la deuxième plus jeune joueuse de la sélection espagnole. Son aventure dans l'athlétisme s'est arrêtée à l'âge de 12 ans. "J'y suis allée pour essayer, mais mon truc a toujours été le futsal", explique-t-elle.

Ses qualités se sont manifestées pour la première fois lorsqu'elle a commencé à taper dans le ballon à l'école. Ensuite, alors qu'elle accompagnait son frère à un entraînement, elle s'est retrouvée seule, sur le bord du terrain, à manier le ballon. Un entraîneur l'a vue et lui a proposé de faire un essai. "J'ai d'abord joué avec les garçons, mais j'ai dû arrêter à l'âge de 12 ans, car en Espagne les équipes mixtes s'arrêtent à cet âge-là."

Elle s'est donc engagée avec le CD Chiloeches et peu de temps après, elle se retrouvait dans l'équipe première du club, en deuxième division espagnole. Lalgré son âge, elle affiche déjà le comportement d'un leader. Sa maturité se ressent dans la manière dont elle répond aux questions de la presse. Elle parle de son bonheur de vivre dans le village olympique et de l'incroyable expérience de rencontrer des centaines de jeunes de toutes cultures et de toutes croyances. Mais elle évoque aussi son principal objectif, à savoir de conquérir la médaille d'or.

"C'est une expérience super sympa, mais notre but ici est de gagner chaque match, tout en prenant du plaisir, pour atteindre la finale et la gagner", conclut-elle.

Articles recommandés

Tournois de Futsal des Jeux Olympiques de la Jeunesse, 2018 - Hommes

Les Jeux sont ouverts !

06 oct. 2018

Tournois de Futsal des Jeux Olympiques de la Jeunesse, 2018 - Hommes

Le futsal sur le toit de l'Olympe

06 oct. 2018

Tournois de Futsal des Jeux Olympiques de la Jeunesse, 2018 - Hommes

Les tournois de futsal de Buenos Aires 2018 en direct sur FIFA.com

05 oct. 2018

Tournoi Olympique de la Jeunesse

Révision intensive des règles du futsal

03 oct. 2018

Tournoi Olympique de la Jeunesse

LeBlanc, de top joueuse à top "modèle"

01 oct. 2018