Comment ils se sont qualifiés
L'Uruguay a abordé les qualifications pour Brésil 2014 en espérant surfer sur la vague de son excellente quatrième place à Afrique du Sud 2010 et de son triomphe dans la Copa América 2011. Cependant, l'année 2012 s'avère catastrophique pour la Celeste, qui ne prend que deux points sur 18 possibles dans le tournoi préliminaire sud-américain. Elle réagit juste à temps pour accrocher une cinquième place, synonyme de quatrième participation d'affilée aux barrages intercontinentaux. À cette occasion, les Uruguayens affrontent la Jordanie. Après s'être imposés très largement (5:0) à Amman, ils décrochent la qualification pour le Brésil au bénéfice d'un nul 0:0, au retour à Montevideo.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA™
Avant sa longue traversée du désert pendant les décennies 1970, 1980 et 1990, l'Uruguay était l'un des géants du football mondial. Après avoir remporté la première Coupe du Monde de la FIFA™ de l'histoire chez elle en 1930, la Celeste récidive 20 ans plus tard au Brésil, à l'issue d'une victoire d'anthologie contre l'hôte de la compétition cette année-là. En 1970, les Charrúas atteignent les demi-finales au Mexique. Ensuite, les Uruguayens apparaissent irrégulièrement au Mondial. Ils manquent États-Unis 1994 et France 1998, quittent Corée/Japon 2002 dès la phase de groupes et sont absents à Allemagne 2006, après avoir été écartés par l'Australie en barrage intercontinental. Quatre ans plus tard, l'Uruguay doit de nouveau disputer les play-offs, cette fois contre le Costa Rica et avec succès. Le premier champion du monde de l'histoire prend part en 2010 à sa 11ème phase finale. En Afrique du Sud, les Charrúas renouent avec leur glorieux passé en terminant à la quatrième place, Diego Forlan recevant le Ballon d'Or adidas décerné au meilleur joueur de la compétition.

Les joueurs-clés
Les attaquants Luis Suarez et Edinson Cavani sont devenus les porte-drapeaux du football uruguayen. Suarez a bouclé les qualifications sud-américaines en tête du classement des buteurs, avec 11 réalisations. Il a été le deuxième joueur le plus utilisé par Oscar Tabárez lors du tournoi préliminaire. En défense, l'expérimenté Diego Lugano mène bonne garde et dans les buts, Fernando Muslera est souvent décisif.

À savoir
Sélectionneur actuel : Óscar Tabárez
Meilleures performances en compétition FIFA : vainqueur de la Coupe du Monde de la FIFA (1930, 1950) ; vainqueur du Tournoi Olympique de Football Masculin (1924, 1928) ; deuxième de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA (1997) ; deuxième de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA (2006) ; finaliste de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Mexique 2011.
Stars du passé : Hector Scarone, Angel Romano, Obdulio Varela, Roque Máspoli, Alcides Ghiggia, Ladislao Mazurkiewicz, Pedro Rocha, Rodolfo Rodríguez, Hugo De León, Carlos Alberto Aguilera, Rubén Sosa, Enzo Francescoli, Álvaro Recoba