Les qualifications
Après la qualification décrochée haut la main pour la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™, l'Australie a abordé en toute confiance sa deuxième campagne mondialiste sous la bannière de l'AFC. Pourtant, loin de voguer paisiblement vers Brésil 2014, les Socceroos ont suivi un parcours houleux qui les a contraints à souquer ferme pour arracher leur deuxième sésame d'affilée.

Marquée par une victoire au forceps face à la Thaïlande et une défaite aux mains d'Oman, leur entrée en lice avait déjà de quoi inquiéter. Les protégés d'Holger Osieck, sélectionneur de l'époque, réussissent cependant à franchir le cap en tête de leur groupe, pour encaisser un nul contre Oman et le Japon et une défaite devant la Jordanie 2:1 dans le tour suivant.

Secoués par cette entame calamiteuse, ils se remettent dans la course en battant l'Irak avant d'enchaîner deux nuls et une victoire 4:0 sur la Jordanie. Opposés à l'Irak dans la dernière rencontre, ils valident leur billet in extremis sur une tête du remplaçant Joshua Kennedy.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA™  
C'est une équipe entièrement composée d'amateurs qui a tenu en échec le Chili sur un score nul et vierge, en Coupe du Monde de la FIFA 1974™. Cependant, ce bon résultat n'a pas empêché l'Australie de quitter la compétition par la petite porte, sans avoir marqué le moindre but. Les Socceroos ont rattrapé le temps perdu en 2006. Qualifiés pour les huitièmes de finale, ils sont tombés de justesse face à l'Italie, futur vainqueur de l'épreuve. Quatre ans plus tard en Afrique du Sud, la sélection australienne a connu des débuts très difficiles en chutant d'entrée 0:4 contre l'Allemagne. Le nul 1:1 arraché au Ghana à dix contre 11 et la courte victoire 2:1 contre la Serbie n'ont pas suffi : les Australiens sont rentrés chez eux au terme de la phase de groupes, devancés par les Black Stars à la différence de buts.  

Le joueurs-clé
Intraitable dans le domaine aérien malgré un gabarit ordinaire, Tim Cahill reste la star incontestée de cette équipe. Son impressionnante réussite devant le but adverse fait de lui l'un des principaux atouts offensifs de la sélection..

À savoir
Sélectionneur actuel : Ange Postecoglou
Meilleures performances en compétition FIFA : huitième de finale de la Coupe du Monde de la FIFA (2006) ; finaliste de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA (1999)
Stars du passé : Johnny Warren, Mark Viduka, Scott Chipperfield