Curitiba abrite deux clubs historiques du football brésilien : Coritiba Foot Ball Club et Clube Atlético Paranaense. Les deux formations s'affrontent à l'occasion d'un des derbies les plus suivis du pays, l'Atletiba, qui met la ville sens dessus dessous depuis 1924.

Surnommé Coxa, le club de Coritiba s'est adjugé le championnat brésilien en 1985 et évolue dans sa propre enceinte, le stade Couto Pereira. L'Atlético Paranaense, également appelé Furacão (ouragan), a été sacré champion national en 2001 et est propriétaire du stade Joaquim Américo, souvent désigné sous le nom de Arena da Baixada. Cet écrin, démoli en 1999 et entièrement reconstruit, est considéré aujourd'hui comme l'un des stades brésiliens les plus modernes.

Le troisième représentant de Curitiba sur la scène footballistique est Paraná Clube, entité fondée en 1989 après la fusion de Colorado et Pinheiros. Le Tricolor dispute ses rencontres à domicile au stade Durival de Britto e Silva, qui fut l'un des sites de compétition lors de la Coupe du Monde de la FIFA 1950.

Déjà considéré comme l'un des meilleurs stades du pays, l'antre de l'Atletico Paranaense subia subi ra des travaux d'aménagement et d'agrandissement en vue de la Coupe du Monde de la FIFA 2014.