Fondée en tant que village en 1726, cette cité n'est devenue la capitale de l'Etat de Ceará qu'en 1799. Fortaleza (forteresse en portugais) doit son nom à la période de domination néerlandaise de 1637 à 1654, durant laquelle les Européens avaient construit le fort de Schoonenborch.

Avec ses 34 kilomètres de plages paradisiaques, Fortaleza est depuis plusieurs années l'une des destinations touristiques les plus prisées du nord-est du Brésil. Elle est également devenue un pôle économique densément peuplé, plus de 2,4 millions d'habitants vivant sur ses 313 km².

La plupart des points d'intérêts de Fortaleza gravitent autour de ses plages. La Praia do Futuro (la plage du futur) est réputée pour ses barracas, sortes de paillotes construites sur le sable où sont servis des fruits de mers typiques de la région. L'Iracema est investie par les bars et les discothèques. Plus pittoresque, la plage Mucuripe voit les pêcheurs prendre la mer à bord de leurs jangadas (bateaux en bois fabriqués artisanalement). En bord de mer, l'avenue Beira Mar accueille tous les jours une foire artisanale traditionnelle. Les amateurs de danse y trouveront également les meilleurs endroits pour se déhancher au rythme du forró, typique du nord-est brésilien.

Au fil des décennies, Fortaleza s'est doté d'une grande infrastructure touristique et de nouvelles installations, comme le Centro Dragão do Mar de Arte e Cultura et le Beach Park, le plus grand parc aquatique du Brésil, qui propose plusieurs toboggans vertigineux sur ses 35 000 m².

Football
Deux des clubs les plus populaires du nord-est du Brésil sont situés à Fortaleza : le Ceará Sporting Club et le Fortaleza Esporte Clube. Depuis leur création, ces deux équipes se partagent l'attention des supporters et les titres à l'échelle de l'Etat.

Ces deux institutions ont également brillé à l'échelle nationale. Le Ceará a terminé finaliste de la Coupe du Brésil 1994, battu par le Grêmio. En 2005, il a atteint le dernier carré. Quant au Fortaleza Esporte Clube, il a fini à deux reprises sur la deuxième marche de la Taça Brasil (ancêtre du Campeonato Brasileiro), en 1960 et 1968.

Deux stades de la ville hébergent les matches du Ceará, de Fortaleza et du Ferroviário Esporte Clube : le Presidente Vargas, qui appartient à la ville, et le Plácido Castelo, alias Castelão. Ce dernier a fait l'objet de travaux de rénovation et d'amélioration pour porter sa capacité à 58 000 places pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014.