Parmi les plus grands clubs de la ville de São Paulo, le seul qui ne disposait pas d’un stade suffisamment grand et moderne pour accueillir ses matches était, fort injustement, celui qui comptait la torcida la plus nombreuse : le Sport Club Corinthians Paulista.

Le vieux rêve du peuple corintiano est devenu réalité avec l’attribution au Brésil de la Coupe du Monde de la FIFA 2014. Il en a résulté l’Arena de São Paulo, un stade construit dans le quartier d’Itaquera, à l’est de la ville, un secteur dont les Corintianos ont fait leur repaire.

Le projet de construction prévoyait le développement de l’est de la ville, un secteur très défavorisé qui accueille environ quatre millions d’habitants. Des centaines de travailleurs ont ainsi pu profiter du chantier pour améliorer leur qualification professionnelle. Au total, la construction du stade a nécessité l’embauche directe ou indirecte de quelque 6 000 personnes.

D'une capacité de 63 321 places, l’Arena de São Paulo a été retenue pour accueillir la rencontre inaugurale de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, ainsi que cinq autres matches, notamment une demi-finale.

Matches

Afficher votre fuseau horaire