Suivez nous sur

Stade Loujniki

An aerial view on April 23, 2018 shows the Luzhniki stadium
© AFP

Histoire

Le principal stade de Russie 2018 a été construit à l'occasion de la première Spartakiade nationale d'été en 1956. Depuis, il a abrité de nombreuses manifestations sportives et culturelles prestigieuses, dont les Jeux olympiques d'été 1980, les championnats du monde de hockey sur glace, d'athlétisme et de rugby, sans oublier les concerts de certains des plus grands musiciens du monde. Le Loujniki a toujours accordé une place privilégiée au football, dont plus de 3 000 matches se sont joués dans ses murs. Fief de l'équipe nationale de Russie, il a aussi hébergé les clubs moscovites du Spartak, du CSKA et du Torpedo. Il a en outre accueilli les finales des deux plus grandes compétitions européennes du ballon rond. En 1999, les Italiens de Parme y ont remporté la Coupe de l'UEFA, devenue l'UEFA Europa League, aux dépens de l'Olympique de Marseille (3:0). En 2008, l'ultime duel de la Ligue des champions s'est disputé sur sa pelouse devant 74 000 spectateurs qui ont vu Manchester United arracher la victoire à Chelsea sous une pluie battante, à l'issue d'une séance de tirs au but palpitante.

Conception

La reconstruction du Loujniki a commencé en 2013. L'un des aspects cruciaux du projet a été la préservation de la façade historique du stade, devenue un haut-lieu de la capitale. L'intérieur de l'enceinte a été entièrement rénové, la piste d'athlétisme a été supprimée et les tribunes rapprochées du terrain. Ces dernières prennent une forme rectangulaire, leur pente a été ajustée et deux étages supplémentaires ont été ajoutés. La capacité est passée de 78 000 à 80 000.

Héritage

Le Loujniki conservera son statut de principal stade de football du pays et restera le bastion de la Sbornaja.

_A savoir...
_Ville hôte : Moscou

Projet : Reconstruction du stade

Capacité : 78 011

Lieu : Complexe Sportifi Loujniki

Equipe résidente : Russie