Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

100 buts et une hécatombe européenne

Benjamin Huggel of Switzerland (L) consoles dejected Tranquillo Barnetta
© Getty Images

Calamité défensive, anomalie historique, méforme européenne : à l'issue de cette dernière journée du premier tour, FIFA.com dresse le bilan statistique de ce vendredi 25 juin.

100

buts marqués à Afrique du Sud 2010 : c'est le seuil atteint par l'Espagnol Andres Iniesta lorsqu'il a inscrit le deuxième but de son pays face au Chili. Les équipes les plus prolifiques depuis le début du tournoi sont l'Argentine (7) et le Portugal (7). Le club le mieux représenté en la matière est l'Atlético de Madrid (5). Sur ces 100 réalisations, 62 l'ont été du pied droit, 20 du gauche, 16 de la tête et 2… du reste du corps ! À noter que 2 buts ont été l'œuvre de l'équipe qui était supposée marquer dans l'autre cage, 7 penalties ont été convertis et 4 réalisations ont été le fait de coups francs directs. En outre, 5 buts ont été réussis entre la 90ème minute et la fin du temps additionnel.

60

ans depuis la première (et dernière, jusqu'à aujourd'hui) apparition de l'Espagne dans le tournoi dans une tenue bleue et blanche. Ce soir à Pretoria, ces couleurs inhabituelles ont porté chance à la… Roja. Il y a 60 ans, l'adversaire de l'Espagne bleue et blanche était déjà le Chili et les Européens l'avaient emporté. Ce soir, David Villa a profité de l'occasion pour devenir le meilleur buteur de l'histoire de son pays en Coupe du Monde de la FIFA avec 6 unités, devant Emilio Butragueño, Fernando Morientes, Fernando Hierro et Raul (5). En trouvant le chemin des filets face au Chili, Villa a permis à une équipe de mener contre une sélection sud-américaine pour la première fois en 15 matches à Afrique du Sud 2010.

12

buts concédés en trois matches de groupe : la RDP Corée vient d'établir le pire record en 28 ans. Il faut remonter à 1982 pour trouver trace d'une plus grande passivité en défense. Cette année-là en Espagne, le Salvador avait vu ses filets trembler à 13 reprises. À Corée/Japon 2002, l'Arabie saoudite avait elle aussi concédé 12 buts. Le record de tous les temps en termes de perméabilité a été établi par la République de Corée en 1954, avec 16 unités (en 2 rencontres).

6

pays européens participeront aux huitièmes de finale d'Afrique du Sud 2010. C'est la pire performance des représentants du Vieux Continent depuis le lancement du format actuel de l'épreuve. Même la Suisse, qui semblait relativement bien partie dans le Groupe H, n'a pas réussi à valider son billet pour les huitièmes de finale. Coïncidence du tableau : les 6 nations concernées s'affrontant entre elles, on aura seulement 3 équipes européennes en quart de finale. Cela n'était jamais arrivé dans l'histoire de la Coupe du Monde de la FIFA.

0

but dans le match entre le Brésil et le Portugal : qu'il l'eût cru ? Les deux dernières rencontres amicales entre les deux équipes ayant produit 10 buts et le Brésil ayant toujours marqué au moins une fois en phase de groupes lors des 7 dernières éditions de l'épreuve, on était en droit d'attendre mieux de cette confrontation entre cousins lusophones. La dernière fois où le Brésil a été muet au premier tour d'une Coupe du Monde de la FIFA date d'Argentine 1978 et d'un nul 0:0 contre l'Espagne. Côté portugais, c'est seulement le troisième score nul et vierge de l'histoire du pays dans l'épreuve suprême. Mais à y regarder de plus près, le résultat de cet après-midi n'est peut-être pas si surprenant. Depuis l'arrivée aux commandes de Carlos Queiroz, la Selecção das Quinas a rendu une copie propre 20 fois en 24 matches disputés. Par ailleurs, Ronaldo et compagnie peuvent se targuer d'être la seule équipe, avec l'Uruguay, à ne pas avoir concédé de but au premier tour d'Afrique du Sud 2010.

Explorer le sujet