Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Agenda Do Brasil - 22 juin 2014

Fans cheer for Portugal's forward Cristiano Ronaldo (not seen) as he takes part in a team training session in Campinas
© AFP

Le programme - Figurant parmi les outsiders avant le début de Brésil 2014, le Portugal devra faire preuve d'un gros caractère pour se relever après la lourde chute contre l'Allemagne (4:0). La défaite a laissé des traces au-delà du score. Pepe suspendu, Fabio Coentrao blessé et déjà reparti au pays, et des titulaires incertains : cela promet un gros mal de tête pour Paulo Bento. Quant à Cristiano Ronaldo, loin de sa meilleure forme, il gère dans la discrétion ses douleurs récurrentes au genou. Malgré tout, les Portugais devront battre les Etats-Unis pour rester dans la course à la qualification.

La Belgique, pour sa part, est venue à bout de l'Algérie (2:1) grâce à son banc, tout comme la Russie qui peut dire un grand merci à Aleksandr Kerzhakov, auteur de l'égalisation contre la République de Corée après l’erreur d'Igor Akinfeev. On peut compter sur Fabio Capello pour remettre les choses au point.

Les matches du dimanche 22 juin
. Belgique - Russie (Groupe H), Estadio do Maracanã, Rio de Janeiro, 13h00 (heure locale)
. République de Corée - Algérie (Groupe H), Estadio Beira-Rio, Porto Alegre, 16h00 (heure locale)
. Etats-Unis - Portugal (Groupe G), Arena Amazonia, Manaus, 18h00 (heure locale)

Le saviez-vous ?
Porte-bonheur ? : Jürgen Klinsmann, sélectionneur des Etats-Unis depuis 2011, a remporté tous ses premiers matches dans une Coupe du Monde aussi bien comme joueur, à trois reprises, que comme sélectionneur, par deux fois.

*Un banc en or : Contre l'Algérie, la Belgique s'est imposée sur deux buts inscrits par des joueurs ayant débuté le match sur le banc, Marouane Fellaini et Dries Mertens. En 46 matches disputés en Coupe du Monde, les *Diables Rouges n’avaient inscrit qu’un seul but par un remplaçant avant Brésil 2014.

Bête noire :Depuis leur victoire sur l'Angleterre (1:0) lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 1950™, les États-Unis ont rencontré 14 adversaires européens différents. Ils n’ont remporté un seul match, 3:2 contre le Portugal en phase de groupes à Corée/Japon 2002. Cette année-là, les Américains se sont qualifiés pour les huitièmes de finale avec un point d'avance sur les Portugais, éliminés.

Retrouvailles : Le match entre la République de Corée et l'Algérie verra les retrouvailles de Park Chu-Young et de Essaïd Belkalem qui évoluent tous deux à Watford, en deuxième division anglaise. C'est la première fois dans l'histoire de ce club que deux coéquipiers sont opposés dans un match de Coupe du Monde.

Les suspendus
Pepe (POR)

Sous la menace d'un deuxième carton jaune
Son Heung- Min, Koo Ja- Cheol, Ki Sung- Yueng (KOR)
Nabil Bentaleb (ALG)
Jan Vertonghen (BEL)
Oleg Shatov (RUS)
Joao Pereira (POR)

A voir... ou à revoir
"Qu'elles soient de tristesse ou de joie, de douleur ou d'espoir, le football fait couler presque autant de larmes que d'encre". Intrigué ? La suite sur FIFA.com. Puis, si vos connaissances footballistiques sur la République de Corée laissent à désirer n'hésitez pas à visionner sa présentation "à la loupe".

L'Algérie est passée tout près de l'exploit contre la Belgique. Revivez les meilleurs moments de cette rencontre, histoire de retourner le couteau dans la plaie - si vous êtes fan des Fennecs *- ou de se faire plaisir - si vous êtes inconditionnel des *Diables Rouges...

Ce jour-là
Le 22 juin 1986, au stade Aztèque de Mexico, en quart de finale de la Coupe du Monde, Diego Armando Maradona a montré deux facettes de sa riche personnalité faisant entrer ce match dans la grande histoire du sport roi. À la 51ème minute, alors que le score est vierge, le ballon arrive de façon aérienne dans les 16 mètres anglais à la suite d'un contre. Peter Shilton sort pour l'intercepter mais le Pibe de oro, a senti le coup et saute tout en déviant le ballon de la main. Malgré les protestations anglaises, Maradona parlera plus tard de "la main de Dieu". Quatre minutes après, la perle argentine, survoltée, récupère le cuir dans le rond central, accélère et élimine pratiquement la moitié de l'équipe anglaise avant de battre Shilton, à la régulière cette fois. S'il y a eu une grâce divine dans ce match c'est surement sur ce second but...

Jouez et gagnez !
Le Predictor de la Coupe du Monde de la FIFA Castrol teste chaque aspect de vos connaissances en matière de football. Chaque match de Coupe du Monde possède un menu de cinq pronostics à effectuer. De fabuleux prix sont en jeu pour les pronostiqueurs au nez le plus fin.

Sur Twitter

Off to Manaus #BusinessTrip

— tim howard (@TimHowardGK) 20 Juin 2014

(Arrivé à Manaus #voyagedaffaire)

Explorer le sujet

Articles recommandés

Miroslav Klose of Germany does a flip in celebration of scoring

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Klose en duo avec Ronaldo

22 juin 2014

Argentina's goalkeeper Sergio Romero makes a save during the Group F football match between Argentina and Iran at the Mineirao Stadium in Belo Horizonte during the 2014 FIFA World Cup in Brazil on June 21, 2014.  AFP PHOTO / ADRIAN DENNIS

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Romero, héros inattendu

21 juin 2014

Sofiane Feghouli of Algeria shoots against Jan Vertonghen of Belgium

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Feghouli fait les fins de série

21 juin 2014

Sergey Ignashevich (L) and Alan Dzagoev of Russia acknowledge the fans

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Ignashevich revisite ses rêves d'enfant

21 juin 2014

Belgique - Algérie en images

Coupe du Monde de la FIFA™

Belgique - Algérie en images

17 juin 2014

Allemagne - Portugal en images

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Allemagne - Portugal en images

16 juin 2014