Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Agenda do Brasil - 29 juin 2014

RECIFE, BRAZIL - JUNE 23:  A silhouette of a traditional Mexico hat is seen during the 2014 FIFA World Cup Brazil Group A match between Croatia and Mexico at Arena Pernambuco on June 23, 2014 in Recife, Brazil.  (Photo by Laurence Griffiths/Getty Images)
© Getty Images

Le programme - Les européens entrent en lice ce 29 juin en huitièmes de finale de la Coupe du Monde de la FIFA avec un des favoris, les Pays-Bas, et la Grèce, débutant à ce stade de la compétition et ancien champion d'Europe en 2004.

En effectuant un parcours sans faute dans leur groupe (trois victoires, dix buts marqués, 3 encaissés) avec un démarrage sur les chapeaux de roue en infligeant un cinglant 5:1 au champion en titre, les Bataves ont confirmé leur statut. Depuis l'apparition des Oranjes mécaniques au sommet du football mondial en 1974, ils ont notamment disputé et perdu trois finales (1974, 1978 et 2010), une demi-finale (1998) et un quart de finale (1994). Avec une conséquente force de frappe, pour ne citer que Robin van Persie et Arjen Robben - trois buts chacun -, ils comptent bien aller au bout cette année. Le Mexique, leur premier adversaire dans les matches couperets, est cependant loin d'arriver en victime expiatoire. Les hommes de Miguel Herrera ont réussi un parcours exemplaire dans le Groupe A avec un nul contre le Brésil (0:0) et deux victoires sur le Cameroun (1:0) et la Croatie (3:1). Enfin, c'est la sixième fois consécutive qu'il atteignent ce stade de la compétition.

A l'affiche également, le Costa Rica qui peut écrire sur sa carte de visite : "premier du Groupe D avec deux victoires et un nul contre trois anciens champions du monde." Cela en impose et reflète parfaitement la qualité du football pratiqué par les Ticos, surprises potentielles s'ils continuent à jouer comme ils l'ont fait jusqu'ici. Quant à la Grèce, elle monte en puissance. Après un début catastrophique contre la Colombie (0:3), un nul vierge contre le Japon en jouant à dix, et une courte victoire sur la Côte d'Ivoire (2:1) lui ont permis de se qualifier pour la première fois pour le second tour. Mais attention, à l'UEFA EURO 2004, déjà personne ne voyait les Hellènes aller au bout. Et pourtant !

Les matches du dimanche 29 juin*Huitièmes de finale
*Pays-Bas - Mexique, Estádio Castelão, Fortaleza, 13h00, heure locale
Costa Rica - Grèce, Arena Pernambuco, Recife, 17h00, heure locale

Le saviez-vous ?Records : La Grèce s'est qualifiée pour la seconde phase de la Coupe du Monde pour la première fois de son histoire, en marquant seulement deux buts, dont un sur penalty. Seule l'Italie a fait "mieux" en 1970 en se qualifiant en inscrivant seulement un but dans les trois matches de la phase de groupes. Cela ne l'a pas empêchée d'aller en finale.

Bon second : Rafael Marquez, 35 ans, est le second Mexicain, après Cuauhtémoc Blanco, à marquer au moins un but dans trois éditions de la Coupe du Monde. Il est également le second défenseur, après l'Espagnol Fernando Hierro, à réussir cette performance.

Extrêmes : Le huitième de finale entre les Pays-Bas et le Mexique est en fait le match des extrêmes. Les Bataves ont la meilleure attaque avec 10 buts en 39 tirs (26 %) alors que les Mexicains n'ont encaissé qu'un but en 35 tirs (3 %).

Tirs : Le Costa Rica a seulement tiré 26 fois au but lors de ses trois matches de la phase de groupes. Seul le Chili (25) a fait moins dans ce domaine parmi les 16 qualifiés pour les huitièmes de finale.

Poteau : La Grèce a frappé quatre fois sur les poteaux lors de ses trois matches du premier tour, seule la France a eu autant de malchance.

Les suspendusJosé Vazquez (MEX)

*Sous la menace d'un deuxième carton jaune
*José Cubero, Giancarlo Gonzalez (CRC)
Vassilis Torosidis, Sokratis Papastathopoulos, Georgios Samaras, Dimitris Salpingidis (GRE)
Stefan de Vrij, Daley Blind, Jonathan de Guzman (NED)
Paul Aguilar, Hector Moreno, Rafael Marquez (MEX) 

À voir… ou à revoirLe colombien James Rodriguez est en tête du classement à l'Indice Castrol à la fin de la phase de groupes ! Une surprise de plus dans cette Coupe du Monde qui n'en est pas avare. Au fil des tours, le classement s'affine et *FIFA.com *fait le point sur la situation.

La Grèce a décroché sa qualification par la grâce d'un penalty de Georgios Samaras à la dernière minute du temps réglementaire contre la Côte d'Ivoire. FIFA.com revient sur l'histoire de tirs des 11 mètres qui ont souvent changé l'histoire d'un match et parfois d’une équipe.

Ce jour-làLe 29 juin 2002 à Daegu, lors de la finale pour la troisième place entre la Turquie et la République de Corée, le Turc Hakan Sükür ouvre le score après 10 secondes et 8 dixièmes, inscrivant ainsi le but le plus rapide de l'histoire de la Coupe du Monde. Tout est allé très vite dans cette "petite finale" remportée par la Turquie (3:2) qui menait déjà 2:1 après 13 minutes de jeu. A l'inverse, le but le plus tardif de l'histoire de la compétition a été marqué par l'italien Alessandro del Piero le 4 juillet 2006 à la 121ème minute de la prolongation de la demi-finale entre l'Italie et l'Allemagne (2:0 a.p.). A noter que la Nazionale, future vainqueur, n'avait ouvert la marque que deux minutes plus tôt par Fabio Grosso.

Jouez et gagnez !C'est vous qui décidez ! Un joueur vous a impressionné ? Votez à partir de la fin de lapremière période et faites de lui l'Homme du Match. Vous pouvez même changer d'avis jusqu'au coup de sifflet final. Décerné par les fans, et uniquement par les fans, ce prix permet à un joueur de recevoir ce trophée à l'issue de chaque rencontre.

Le Hit des Tweets

Ya en Recife!!! Esperando con ganas los 8vos

— Joel Campbell (@joel_campbell12) 28 Juin 2014

Déjà à Recife !!! Avec l'espoir de gagner les huitièmes

Explorer le sujet

Articles recommandés

Uruguay - Costa Rica en images

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Uruguay - Costa Rica en images

14 juin 2014

Croatie - Mexique en images

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Croatie - Mexique en images

23 juin 2014

Andres Guardado of Mexico (L) celebrates scoring his team's second goal

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Guardado guide le Tri vers le quart

28 juin 2014

SALVADOR, BRAZIL - JUNE 13: Wesley Sneijder of the Netherlands reacts after a missed chance in the first half during the 2014 FIFA World Cup Brazil Group B match between Spain and Netherlands at Arena Fonte Nova on June 13, 2014 in Salvador, Brazil.  (Ph

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Sneijder : "Il faut avoir l'ambition d'aller au bout"

28 juin 2014

Giorgos Samaras and Vasilis Torosidis of Greece celebrate

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Samaras écrit le nouveau mythe grec

25 juin 2014