Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

L’Allemagne en demi sans demi-mesure (0:4)

L’Allemagne s’est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010 en venant à bout de l’Argentine ce samedi 3 juillet au Cap. Dans le remake du quart de finale d’Allemagne 2006, la Nationnalmannschaft a obtenu le même résultat que quatre ans auparavant, mais sans avoir besoin d’une séance de tirs au but. Mieux organisée et plus efficace, elle n’a fait qu’une bouchée de la formation de Diego Maradona.

L’Allemagne ne perd d’ailleurs pas de temps pour poser la première pierre de son succès. Sur un coup franc pour faute de Nicolas Otamendi sur Lukas Podolski. Bastian Schweinsteiger balance le cuir dans la boîte, et Thomas Müller l’effleure du crâne pour confirmer qu’il est bien en train de se faire un prénom (3’, 0:1). L’Argentine réagit sur deux contres menés par Angel Di Maria côté gauche, mais mal conclus (12’, 15’). La troisième alerte est presque la bonne, mais à la suite d’un une-deux entre Lionel Messi et Carlos Tevez, Manuel Neuer plonge bien dans les pieds de l’attaquant argentin (23’). Sur le contre, Müller fait encore la différence côté droit, mais au lieu d’y aller seul, il sert Miroslav Klose, dont la reprise s’envole. Relativement discret, Messi est également maladroit sur coup franc direct (31’). Gonzalo Higuain, lui, est tout près de son cinquième but du tournoi, mais Neuer bouche bien son premier poteau (35’). Podolski et Mesut Özil s’offriront chacun une frappe non cadrée (39’, 42’), mais à la pause, l’Argentine n’a qu’un petit but de retard.

Les regrets face à l’efficacité
Di Maria est tout près de le combler dès le retour des vestiaires, mais son missile de 20 mètres passe au ras du poteau droit de Neuer (48’). Le Néo-Madrilène adresse quelques minutes après un centre de la droite, qu’Higuain remet en retrait mais la reprise de Tevez est sauvée héroïquement par Per Mertesacker (54’). C’est le début d’une folle période où le Jabulani circule d’un but à l’autre, mais sans jamais inquiéter les gardiens, entre mauvais choix offensifs et bonnes interventions défensives. Et Lorsque Tevez puis Higuain parviennent à se mettre en position de tir, Neuer est bien placé (62’, 63’). Sur la troisième occasion en deux minutes, l’exemplaire Philipp Lahm est là pour tacler un ballon qui traîne dans les pieds d’Higuain (64’). A trop gâcher, l’Albiceleste va le regretter…

Et Müller est encore dans le coup. Déséquilibré par Otamendi, il parvient tout de même à glisser le ballon à Podolski en profondeur et l’attaquant de Cologne, au lieu de tenter sa chance tout seul, sert Klose au point de penalty. Miro ne se fait pas prier pour doubler la mise (68’, 0:2). Les Sud-Américains n’ont pas le temps d’accuser le coup qu’ils doivent déjà aller chercher une troisième fois le ballon dans leurs filets ! Trois, comme le numéro dans le dos d’Arne Friedrich, qui profite d’un magnifique service de Schweinsteiger, qui élimine trois Argentins sur le côté gauche (74’, 0:3).

Le dernier quart d’heure n’est qu’une succession d’attaques sans conviction d’une Argentine qui ne lutte plus que pour l’honneur, et de contre-attaques des triple champions du monde… qui rêvent désormais d’un quatrième titre. La dernière est transformée par Klose sur un centre d’Özil (89’, 0:4). La prochaine étape vers le sacre est une demi-finale face au vainqueur d’Espagne-Paraguay. Côté argentin, le miracle n’a pas eu lieu, et Diego Maradona ne sera pas l’homme qui rapportera le trophée au pays en tant qu’entraîneur, 24 ans après l’avoir fait en tant que capitaine.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Per Mertesacker and Manuel Neuer of Germany celebrate victory

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Une victoire en trompe-l’œil

03 juil. 2010

Argentina - Germany

Coupe du Monde de la FIFA™

Argentina - Germany

03 juil. 2010

Former German national goalkeeper Jens Lehmann

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Lehmann : "L'Allemagne a toutes ses chances"

02 juil. 2010