Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

C'est arrivé un...

22 mai 1950 : le premier tirage au sort au Brésil

Final Draw for the 1950 FIFA World Cup
© FIFA.com

Dans le centre de Rio de Janeiro, alors capitale du Brésil, la salle de conférence du Palácio Itamaraty a été choisie pour réaliser le tirage au sort des groupes de la quatrième édition de la Coupe du Monde de la FIFA™, en la présence des dirigeants de 14 pays.

Dans l'après-midi du 22 mai 1950, une partie d'une planète qui pansait encore ses plaies à l'issue de la Seconde Guerre mondiale a tourné son attention vers un globe argenté qui contenait 12 boules numérotées. Celles-ci représentaient les sélections engagées dans le tirage au sort, certaines qualifiées par le biais des qualifications (Europe, Asie, Amérique centrale), d'autres invitées (Amérique du Sud).

Désignés comme têtes de série par la Confédération Brésilienne des Sports et confirmés par le Comité Organisateur de la FIFA, le Brésil, l'Angleterre, l'Italie et l'Uruguay n'étaient pas représentés par les petites boules amenées à être tirées. Ces quatre sélections étaient d'ores et déjà placées dans quatre groupes différents, deux qui allaient contenir quatre équipes, un avec trois pays et un quatrième avec seulement deux représentations nationales.

Les numéros des boules étaient les suivants : (1) Bolivie, (2) Chili, (3) Espagne, (4) États-Unis, (5) France, (6) Inde, (7) Yougoslavie, (8) Mexique, (9) Paraguay, (10) Suède, (11) Suisse, (12) sélection à définir.

La 12ème sélection à définir s'expliquait ainsi : la Turquie, qualifiée à l'issue du tournoi préliminaire européen, s'était désistée. À sa place, le Portugal fut invité, mais déclina l'invitation de participer à la Coupe du Monde.

Official poster 1950 FIFA World Cup Brazil™
© Others

Une confusion certaine...

Outre les représentants diplomatiques des 14 sélections - les Boliviens n'étaient pas présents au tirage au sort -, des journalistes, des photographes et des commentateurs radio étaient également présents dans la salle de l'Itamaraty. Tous étaient impatients de connaître le sort de leurs sélections respectives. On entendait parler une multitude de langues en même temps, ce qui créait une confusion certaine.

Le silence est venu quand le Ministre des Relations extérieures du Brésil, Raul Fernandes, a actionné la manivelle du globe contenant les petites boules. Lorsque la première est sortie, il a annoncé : "Numéro sept". Le premier adversaire du Brésil, tête de série du Groupe 1, serait donc la Yougoslavie. Ensuite, le ministre s'exclama : "Numéro trois pour le Groupe 2". C'était l'Espagne, placée dans la poule de l'Angleterre.

Les petites boules continuèrent de sortir et le résultat complet du tirage fut le suivant :

Groupe 1 : Brésil, Yougoslavie, Mexique et Suisse

Groupe 2 : Angleterre, Espagne, États-Unis et Chili

Groupe 3 : Italie, Suède, Paraguay et Inde

Groupe 4 : Uruguay, France, Bolivie et une sélection à définir.

Le coup d'envoi de la Coupe du Monde devait être donné exactement un mois après ce tirage au sort. Ultérieurement, les groupes ont été modifiés. Après la Turquie et le Portugal, l'Inde déclara forfait, car ses joueurs voulaient évoluer pieds nus, ce qui était interdit pas le règlement. La France bouda la compétition elle aussi, en signe de protestation contre le déplacement de 3 500 kilomètres qui l'attendait entre deux rencontres.

Documents connexes

Articles recommandés

Tirage au sort Brésil 1950

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Tirage au sort Brésil 1950

03 déc. 2013

General view of the stage during a media tour at the Draw Hall

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Visite en coulisses

03 déc. 2013

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Liste des artistes pour la cérémonie complète

29 nov. 2013