Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

"L'architecture, c'est l'invention" : Niemeyer et la Coupe du Monde

Icône de l'architecture mondiale, maître des courbes, un des intellectuels brésiliens les plus importants de tous les temps : ainsi pourrait-on décrire Oscar Niemeyer, décédé mercredi 5 décembre à l'âge de 104 ans à Rio de Janeiro. Lui, cependant, préférait se présenter comme quelqu'un de simple, égal à tous les autres.

"Le monde a perdu un visionnaire. Oscar Niemeyer a influencé l'architecture brésilienne comme personne d'autre, créant la capitale du pays à partir de rien. Condoléances", a écrit le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, sur son compte Twitter. "Niemeyer est parti, mais ses œuvres resteront, dans les villes brésiliennes et dans le monde. Ceux qui viennent de l'extérieur et qui ne connaissent pas son travail le découvriront durant la Coupe des Confédérations de la FIFA et la Coupe du Monde de la FIFA", a déclaré le Président du Comité Organisateur Local (COL), José Maria Marin.

Brasília, capitale du Brésil et projet architectonique de Niemeyer, accueillera le match d'ouverture de la Coupe des Confédérations de la FIFA, le 15 juin 2013. Un an plus tard, sur la FIFA Fan Fest, des milliers de personnes se rassembleront parmi les plus belles œuvres de l'architecte, sur l'Esplanade des Ministères. "À Brasília, on peut aimer ou non les palais, mais on ne peut pas dire que c'est du déjà vu. C'est ça l'architecture : de l'invention", affirmait Niemeyer dans un entretien accordé en 2001.

"Brasília est un musée à ciel ouvert et nous savons qu'il fallait intégrer le stade à l'architecture de la ville. Par conséquent, l'enceinte sportive est une relecture des œuvres de Niemeyer grâce à l'utilisation de grandes colonnes et, derrière, l'édifice. En outre, le Stade national correspond totalement à l'idéal de Niemeyer en ceci qu'il est un lieu populaire", souligne l'architecte responsable du projet du Stade national, Vicente Castro Mello.

Bien avant de se lancer dans le projet architectonique de Brasília en partenariat avec l'urbaniste Lúcio Costa, Niemeyer a laissé son empreinte dans une autre ville hôte de la Coupe du Monde de la FIFA™ : Belo Horizonte. Considérée comme le berceau des œuvres de l'architecte, la ville se prépare à faire du Conjunto Arquitetônico da Pampulha, situé près de l'Estádio Mineirão, la principale carte postale de la ville hôte durant la Coupe du Monde de la FIFA™. Inauguré en avril 2010, le siège du gouvernement mineiro a également été conçu par l'architecte et abrite le Secrétariat d'État extraordinaire pour la Coupe du Monde de la FIFA™.

Raffinement et bon goûtLa ville hôte de Curitiba prévoit déjà d'accueillir en 2014 une exposition liée au football au Musée Oscar Niemeyer, considéré comme l'un des 20 plus beaux du monde par un site nord-américain spécialisé dans la critique d'art. Dans la ville qui accueillera le match d'ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA™, São Paulo, les touristes qui se rendront au Parque do Ibirapuera pourront également admirer le style de Niemeyer à l'OCA, dans le bâtiment de la Biennale et dans l'Auditório do Ibirapuera, en plus du Mémorial de l'Amérique latine de Barra Funda et de l'Edifício Copan, sur l'Avenida Ipiranga.

À Natal, le projet architectonique du Parque da Cidade est lui aussi signé Oscar Niemeyer. À la fin des années 1940, l'architecte est venu présenter un projet pour le Maracanã de Rio de Janeiro, qui accueillera une autre finale de Coupe du Monde de la FIFA™, 64 ans après, en 2014. Humble, il a reconnu que son projet n'était pas aussi bon que le projet vainqueur, qui avait opté en faveur d'une solution circulaire pour les tribunes.

Niemeyer a fait partie du jury pour le logo de la Coupe du Monde de la FIFA™. À cette occasion, il avait affirmé que le sentiment d'aider à choisir l'image qui allait représenter l'événement était celui de participer à quelque chose de très important pour son pays. "La réalisation d'un tel événement est si importante que le choix du logo se révèle fondamental. Il doit afficher un raffinement visuel et un bon goût compatibles avec la grandeur de l'événement", avait affirmé Niemeyer dans un entretien en 2009.

Explorer le sujet