Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Attaques de feu, défenses d'acier

JOHANNESBURG, SOUTH AFRICA - JUNE 21:  Sergio Busquets of Spain kisses David Villa as they celebrate
© Getty Images

Lors de ce 11ème jour de compétition, la Suisse a établi un nouveau record d'invincibilité, le Portugal s'est montré extrêmement prolifique et David Villa est entré dans un club très fermé de buteurs espagnols. FIFA.com fait le bilan statistique de la journée.

31

pour cent des buts du Portugal en Coupe du Monde de la FIFA ont été inscrits contre une équipe particulièrement infortunée : la RDP Corée. Il y a 44 ans, le légendaire Eusebio avait été le fer de lance de la remontée fantastique (5:3) des Lusitaniens contre les Nord-Coréens. Aujourd'hui, la* Selecção das Quinas* a passé sept buts aux Chollima sans en encaisser un seul. Au Cap, Ronaldo et les siens ont réussi le septième score le plus large de l'épreuve reine, le plus gros depuis la victoire de l'Allemagne 8:0 sur l'Arabie saoudite en 2002. Le plus gros succès en la matière reste le 10:1 infligé par la Hongrie au Salvador lors d'Espagne 1982.

20

tentatives par but marqué : tel est le rendement du Chili à Afrique du Sud 2010. Contre le Honduras et la Suisse, la* Roja* a frappé à 20 reprises, une seule fois seulement de façon fructueuse. En chiffres, cela représente un taux d'efficacité de 5 %.

9

heures et 19 minutes sans encaisser de but en Coupe du Monde de la FIFA : tel est le nouveau record de l'épreuve établi aujourd'hui par la Suisse. Avant le coup d'envoi de son match contre le Chili, la Nati *occupait la troisième place de ce classement, derrière l'Italie (550 minutes) et l'Angleterre (501). En milieu de deuxième période, la sélection helvète a donc dépassé la *Squadra azzurra. Mais huit minutes plus tard, le Chilien Mark Gonzalez a brutalement mis fin aux réjouissances. Le dernier but concédé par la Suisse en Coupe du Monde de la FIFA remonte à États-Unis 1994 et à une réalisation de l'Espagnol Txiki Beguiristain.

5

buts marqués par David Villa en Coupe du Monde de la FIFA. Le néo-Barcelonais rejoint ainsi, à la première place du classement des buteurs espagnols dans la compétition suprême, ses compatriotes Emilio Butragueno, Fernando Morientes, Fernando Hierro et Raul. À noter que ce soir, contre le Honduras, Villa a manqué un penalty. C'est d'ailleurs la première fois, sur 15 tentatives, qu'un joueur de la Furia Roja échoue dans l'exercice. L'Espagne reste la nation qui a obtenu le plus de penalties en Coupe du Monde de la FIFA. Ce fut le cas lors des 8 dernières éditions de l'épreuve.

6

joueurs différents ont trouvé le chemin des filets lors de la victoire 7:0 du Portugal sur la RDP Corée. Une seule équipe a fait mieux dans le tournoi : la Yougoslavie en 1974, lors de son succès 9:0 contre le Zaïre. La* Selecção das Quinas* est également devenue la deuxième sélection dans l'histoire de la compétition à inscrire 6 buts en deuxième période d'un match de phase finale. La Hongrie avait inauguré la chose en 1982. Sur les 6 buteurs portugais, le plus heureux a probablement été Cristiano Ronaldo, qui n'avait plus fait mouche sous le maillot rouge depuis 11 matches, soit 18 mois. Si le secteur offensif de la sélection portugaise est à féliciter, son arrière-garde ne l'est pas moins : elle n'a pas concédé de but depuis maintenant 11 matches.

1

minute et 20 secondes ont suffi à Humberto Suazo, dont c'était la première apparition en Coupe du Monde de la FIFA, pour obtenir le carton jaune le plus rapide d'Afrique du Sud 2010. Personne n'avait été averti aussi rapidement depuis États-Unis 1994, où le Russe Sergey Gorlukovich avait vu jaune au cours de la première minute du match contre la Suède, le 24 juin. Suazo pourra se consoler en se disant que s'il a été le premier, il n'a pas été le seul : l'arbitre de la rencontre remportée par le Chili (1:0) a distribué 10 cartons, un de plus que celui du match Allemagne - Serbie (9 avertissements). En outre, après son carton rouge aujourd'hui contre la Roja, Valon Behrami est devenu le premier joueur suisse exclu en Coupe du Monde de la FIFA.

Explorer le sujet

Articles recommandés

South Africa 2010 stats review: Day 11

Coupe du Monde de la FIFA™

South Africa 2010 stats review: Day 11

21 juin 2010