Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

D'un péno à une pénitence

© Getty Images

Chaque semaine jusqu'au coup d'envoi de Russie 2018, FIFA.com revient sur une image légendaire de la Coupe du Monde de la FIFA™. Nous continuons notre rétrospective avec le penalty manqué de Roberto Baggio en finale de l'édition 1994.

États-Unis 1994 s'est achevée comme elle avait commencé : par un penalty raté. Le 17 juillet, un mois exactement après la tentative comique de Diana Ross durant la cérémonie d'ouverture, Roberto Baggio a posé le ballon sur le point blanc. En prenant son élan, il savait qu'un échec condamnerait l'Italie à la défaite et offrirait le titre suprême au Brésil. Tout le monde a encore ces images en mémoire mais cette fois, il n'y avait rien de drôle. "C'est une blessure qui ne se refermera jamais", confiera Baggio après coup. "Depuis que j'étais tout petit, je rêvais de disputer une finale de Coupe du Monde, mais je n'aurais jamais imaginé que ça se terminerait ainsi. Aujourd'hui encore, je n'ai pas fait mon deuil de ce match. Il me hante toujours."

Perdre une finale de Coupe du Monde aux tirs au but n'est déjà pas chose facile, mais l'expérience s'est révélée particulièrement cruelle pour Baggio, sans qui l'Italie n'aurait peut-être jamais atteint ce stade de la compétition. Avant cette rencontre fatidique, Il Divin Codino *s'était imposé comme l'un des meilleurs joueurs du tournoi. Ses buts décisifs contre le Nigeria et l'Espagne avaient déjà fait couler beaucoup d'encre, avant que son doublé face à la Bulgarie ne scelle la place des Azzurri *en finale.

Muselé tout au long d'une rencontre tendue et serrée, Baggio, connu pour son sang-froid dans cet exercice, a commis une erreur fatale lors de la séance décisive. "J'avais pourtant les idées claires en m'avançant", raconte-t-il dans son autobiographie Una Porta Nel Cielo ("Un but dans le ciel"). "Je savais que Claudio Taffarel plongeait toujours, alors j'ai décidé de tirer au centre, environ à mi-hauteur. De cette façon, il n'aurait pas pu repousser le ballon du pied. C'était le bon choix car Taffarel a bien plongé sur sa gauche. Il n'aurait jamais pu arrêter mon tir. Malheureusement, le ballon est parti à trois mètres en hauteur et il a filé au-dessus de la transversale. Je ne sais pas pourquoi."  

Un parcours exemplaire s'est soudain résumé à cette terrible erreur. "J'ai senti que quelque chose en moi venait de mourir", avait confié Baggio juste après le match. "J'ai tout de suite pensé à la réaction de mes compatriotes.Ça m'a tourmenté pendant des années. J'en rêve encore. Si je pouvais effacer un moment de ma carrière, ce serait celui-là."

*Le saviez-vous ?
*
L'exposition États-Unis 1994 au Musée du Football mondial de la FIFA de Zurich comprend un billet pour la finale de Pasadena et un maillot porté par le gardien qui a fait face à Baggio lors de cette séance de tirs au but, Claudio Taffarel.

This is the shirt @BaggioOfficial faced when he missed that @FIFAWorldCup penalty in the 1994 Final. Who wore it? pic.twitter.com/tswtbnrGnG

— FIFA Museum (@FIFAMuseum) 21. April 2016

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 1994™

Romario: "Nous étions une génération de gagnants"

10 mai 2007

Coupe du Monde de la FIFA 1994™

Baggio dresse les Super Eagles

08 juin 2010