Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

9 juin - 9 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

Le Brésil et l'Espagne les plus fair-play

Le Groupe d'Etude Technique (TSG) de la FIFA a désigné le Brésil et l'Espagne comme les vainqueurs du Trophée du Fair-Play de la Coupe du Monde de la FIFA 2006. Les deux équipes ont recueilli un total de 886 points sur les 1 000 possibles.

Le Trophée du Fair-Play de la FIFA est remis à l'équipe ayant fait preuve du plus bel esprit sportif et du meilleur comportement, sur le terrain comme en dehors. Cette désignation répond à un barème et à des critères déterminés par la Commission d'Ethique et de Fair-play de la FIFA.

Tous les matches ont été analysés, mais seules les équipes présentes en huitièmes de finale peuvent prétendre à cette récompense. Celle-ci comprend : un Trophée FIFA du Fair-play, des médailles pour les joueurs et l'encadrement technique, un diplôme et un crédit de 50 000 dollars pour l'achat de matériel sportif (destiné à la formation des jeunes).

L'évaluation est réalisée selon six critères mettant l'accent sur des aspects positifs et non négatifs. Le nombres de cartons (jaunes et rouges) est le seul critère intégrant des points négatifs dans le calcul. Les autres aspects pris en compte sont : le "jeu positif", qui récompense un style de jeu agréable, offensif, porté vers le but ; "le respect de l'adversaire" ; "le respect de l'arbitre" ; "le comportement de l'encadrement technique" et "le comportement des supporters".

La troisième étoile du Brésil

C'est la troisième fois que le Brésil peut s'enorgueillir de remporter le prix de l'équipe la plus sportive dans une Coupe du Monde de la FIFA. Il ne fait pas de doute que ses supporters auraient préféré que la Seleção remporte également le titre suprême, comme en 1994. Mais si les Brésiliens n'ont pas pratiqué en Allemagne le beau jeu que tout le monde espérait, ils ont au moins joué dans un bon esprit. Lúcio est le joueur auriverde qui s'est tout particulièrement distingué. Malgré son poste de défenseur, il a joué plus de quatre rencontres sans se rendre coupable de la moindre faute. Il aura fallu attendre le quart de finale face à la France pour qu'il commette sa première infraction.

L'Espagne sans Furia

Après un brillant début de compétition, l'Espagne est finalement rentrée chez elle plus tôt que prévu. Les Espagnols pourront au moins se consoler avec le Trophée du Fair-Play de la FIFA. C'est la première fois que le pays remporte cette distinction. Cette fois, la formation ibérique a donc utilisé toute sa furia pour pratiquer un beau football dans un bel esprit de sportivité. Les hommes de Luis Aragonés n'ont en effet écopé que de six cartons jaunes sur l'ensemble de la compétition. Bizarrement, trois d'entre eux ont été reçu par des remplaçants ayant participé au dernier match de la première phase.

Précédents vainqueurs du Trophée du Fair-Play de la FIFA

Corée/Japon 2002 :Belgique

France 1998 :Angleterre et France

Etats-Unis 1994 :Brésil

Italie 1990 :Angleterre

Mexique 1986 :Brésil