Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

9 juin - 9 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

BRESIL 0 - 1 FRANCE

La France a battu le Brésil 1-0 au Stade de la Coupe du Monde de la FIFA de Francfort ce vendredi 1er juillet 2006. Les Bleus se qualifient ainsi pour les demi-finales de la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006.

C'est Thierry Henry qui a inscrit le but de la victoire à la 57ème minute en reprenant du pied droit un coup franc de Zinédine Zidane (1-0).

En demi-finale le 5 juillet 2006 à Munich, les hommes de Raymond Domenech affronteront le Portugal, vainqueur de l'Angleterre aux tirs au but. Il ne reste donc que des équipes européennes qualifiées à ce stade de la compétition, puisque la seconde demi-finale opposera l'Allemagne à l'Italie.

Zinédine Zidane n'a toujours pas joué le dernier match de sa carrière...

**

Le film du match :

**

1' : Zinédine Zidane démontre dès les premières secondes du match que sa cheville est toujours aussi magique. Portant des chaussures dorées, Zizou se joue de plusieurs milieux brésiliens et tente d'alerter Thierry Henry. Mais son ballon est trop long.

4' : Le Brésil s'adjuge un coup franc intéressant suite à une faute de Frank Ribéry sur Ronaldinho à 25 mètres des buts français. La tentative de Juninho Pernambucano est déviée de la tête par Patrick Vieira. Corner pour les Auriverdes, qui ne donne rien.

14' : Après un bon enchaînement, les Bleus obtiennent un corner. S'il ne parvient pas à capter le cuir, Dida réussit tout de même à écarter le danger.

15' : Un danger qui gagne immédiatement la surface française. Sur un bon centre de Ronaldo, Kaka est à deux doigts de propulser le ballon au fond des filets français.

26' : Lucio concède sa première faute en cette Coupe du Monde de la FIFA lorsqu'il balaye les talons de Henry. Le coup franc de Zidane passe au-dessus de la barre.

33' : Frank Ribéry percute Gilberto Silva et décroche un coup franc. Présent aux avant-postes, Thuram s'impose dans les airs, mais sa tête atterrit docilement sur Juan, qui dégage.

44' : Zidane se joue de trois Brésiliens et envoie Vieira dans l'espace. Le Juventino s'en va défier Dida, mais il est descendu par Juan à la limite de la surface. Le défenseur brésilien écope d'un carton jaune.

Zidane sert enfin Henry

46' : Le passage par les vestiaires n'entame en rien l'enthousiasme des Français, qui continuent de se montrer pressants. Dès la première minute, Vieira dévie de la tête un coup franc de Zidane, mais le ballon ne trouve pas le cadre.

48' : Emulant Zidane, Ronaldinho régale le public par son contrôle du ballon. Après un bon enchaînement côté droit, il obtient un corner qui permet au Brésil de presser les Français pendant quelques minutes. Barthez doit se montrer vigilant pour intercepter un bon centre de Ze Roberto.

54' : Henry fait trembler les filets verdeamarelhos à la suite d'une bonne déviation de la tête de Vieira, mais l'arbitre assistant avait levé son drapeau.

57' : Cette annulation ne frustre pas le Gunner, qui va même ouvrir le score trois minutes plus tard. Sur un bon coup franc de Zidane au second poteau, Henry profite d'un oubli de la défense brésilienne pour envoyer le Teamgeist sous la barre d'une belle volée du plat du pied droit.

61' : A la limite de la sortie de but, Ribéry se joue de Lucio et tente de servir Zidane en retrait. Le cuir est dévié au premier poteau par Juan, qui est à deux doigts de concéder un but contre son camp.

70' : Henry déboule côté droit et alerte Ribéry plein champ, mais au prix d'une belle sortie, Dida parvient à intervenir pour dégager le ballon.

81' : Robinho, entré à la place de Kaka, offre de bonnes options à la Seleção. Il hérite même d'un très bon ballon dans la surface, qu'il n'arrive pas à cadrer. C'était sans doute la meilleure occasion brésilienne.

88' : Ronaldo est déséquilibré par Thuram à la limite de la surface, contraignant M. Medina Cantalejo à décréter un coup franc. Ronaldinho s'avance et les Français tremblent. Mais la frappe enroulée de l'ancien Parisien passe au-dessus, pour le plus grand soulagement des supportes tricolores.

91+' : Louis Saha, entré à la place de Henry, profite d'une bonne contre-attaque pour tenter sa chance depuis la limite de la surface après un bon service de Zidane. Mais Dida veille au grain, tout comme Barthez, qui arrête une tentative de Ronaldo. Sur le rebond, Gallas est le plus prompt à repousser le danger, au nez et à la barbe d'Adriano.

En conclusion...

La France a totalement mérité sa victoire, conquise au terme d'une excellente démonstration collective. A signaler la belle prestation de Zinédine Zidane, qui s'est vu désigné Homme du Match. A 34 ans, Zidane s'est encore avéré déterminant, en particulier lorsqu'il a délivré le coup franc millimétré qui a amené le seul but de la partie.