Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Joyeux Anniversaire !

Casillas, un gardien en or

Iker Casillas, captain of Spain, celebrates
© Getty Images

A l'occasion de l'anniversaire d'Iker Casillas le 20 mai, retrouvez l'interview que le légendaire gardien de but de l'Espagne avait accordée à FIFA.com quelques minutes après son sacre à la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010.

Pour sa troisième Coupe du Monde de la FIFA, Iker Casillas a atteint la plénitude. Titulaire indiscutable dans les cages espagnoles depuis huit ans, le capitaine de la Roja a réalisé en Afrique du Sud l’une des compétitions les plus solides de sa carrière. Il mérite donc amplement de recevoir le Gant d’Or adidas revenant au meilleur gardien de l’épreuve.

Pourtant, tout avait mal commencé lors de l’entrée en lice contre la Suisse, qui avait vu les Espagnols s’incliner après avoir pourtant dominé les débats. Les critiques n’ont pas tardé à se faire entendre, remettant notamment en cause la concentration du portier du Real Madrid. Iker ne s’est pas donné la peine de réagir devant la presse. Sa réponse, il a préféré la donner sur le terrain. Après cette entame manquée, le dernier rempart ibérique a signé un parcours quasiment parfait au cours duquel il ne s'est incliné qu’une fois contre le Chili, sur une frappe déviée par l’un de ses défenseurs. Par ses prestations de haut vol, il a porté son équipe jusqu’à une finale historique que le peuple espagnol attendait depuis une éternité.

Pour une équipe qui avait remporté les quatre rencontres préalables à la finale sur la plus petite des marges, la solidité du gardien était une donnée fondamentale. En quart de finale contre le Paraguay, il s'est avéré décisif sur le penalty exécuté par Óscar Cardozo, puis sur deux face-à-face en fin de match. En demi-finale, il s'est de nouveau distingué en repoussant deux tentatives très dangereuses de Piotr Trochowski et de Toni Kroos.

Plus qu’un élément-clé

À 29 ans, Casillas a joué un rôle capital dans l'équipe qui s'est offert le titre mondial à coups de victoires étriquées, cinq, par la plus étroite des marges. Ce dimanche 11 juillet, le capitaine a plus que jamais été un modèle de professionnalisme, de concentration et de solidité mentale, lui qui a gagné deux face-à-face contre Arjen Robben et réalisé deux autres parades exceptionnelles.

En apprenant que cette récompense individuelle lui est attribuée, San Iker laisse éclater sa joie, en exclusivité pour FIFA.com : "C'est un véritable honneur, un honneur et un plaisir. C'est l'un de ces prix que l'on cherche à décrocher et qu'on ne s'attend pas à gagner. Maintenant que je le reçois, je vais le savourer", se réjouit-il au terme de la rencontre, le Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA enserré dans les bras.

Avec l'humilité qui le caractérise, Casillas évoque sa fabuleuse compétition, qui l'a vu rendre quatre copies immaculées consécutives : "On est là pour ça, c'est ça le boulot des gardiens : faire en sorte que l'équipe prenne le moins de buts possible. Bien entendu, c'est un travail collectif qui s'effectue avec la défense. Cette récompense, elle appartient à toute l'équipe. Je suis vraiment heureux. C'est une soirée inoubliable".

Pour finir, le capitaine raconte l'émotion qu'il a ressentie en brandissant le Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA au terme de la grande victoire obtenue contre les Pays-Bas. Avant cela, il doit sécher les larmes qui ne cessent de couler sur ses joues depuis qu'Andrés Iniesta a offert la victoire la Roja. "On en rêve depuis tout gamin. Cette Coupe, on a vu le Brésil, la France et l'Italie la brandir. On la voit dans les jeux vidéo, à la télé, on la voit partout, mais on n'imagine pas quel effet cela fait en réalité. Je n'arrive pas encore à réaliser", termine-t-il, très ému.

Explorer le sujet

Articles recommandés

L'Espagne fête la victoire

Coupe du Monde de la FIFA™

L'Espagne fête la victoire

11 juil. 2010

Pays Bas - Espagne

Coupe du Monde de la FIFA™

Pays Bas - Espagne

11 juil. 2010

Andres Iniesta of Spain holds the trophy in the Spanish dressing room

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Le jour de gloire d'Iniesta

12 juil. 2010