Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Un cépage de regrets

Vincent Aboubakar of Cameroon reacts after a missed chance during the 2010 FIFA World Cup South Africa Group E match between Cameroon and Denmark at Loftus Versfeld Stadium on June 19, 2010 in Tshwane/Pretoria, South Africa
© Getty Images

Le Cameroun a grillé son dernier joker samedi face au Danemark. Coupablse de trop de gâchis offensif, les Lions Indomptables sont déjà éliminés. Et pétris de regrets.

L’agriculture camerounaise produit beaucoup de manioc, bananes plantains, coton, cacao ou encore café. Mais point de vignobles au pays des Lions Incomptables. Pourtant, samedi soir face au Danemark, les champions olympiques 2000 se sont improvisés viticulteurs. Et le crû Tshwane/Pretoria 2010 a du retour, car comme on dit dans le jargon du ballon rond, les Lions ont "vendangé" face aux Scandinaves.

Que ce soit Paul Le Guen, "très déçu", Stéphane Mbia, "je ne comprends pas”, Geremi Njitap, "c’est le plein de regrets" ou encore Samuel Eto’o, "la plus grosse désillusion de ma carrière", tous les producteurs du nouveau millésime camerounais dressent le même constat : la cueillette et la fermentation étaient bonnes, il a manqué la mise en bouteille pour la dégustation finale.

"On peut être satisfaits d’avoir tout donné et de s’être créé beaucoup d’occasions mais ce soir rien ne rentrait et c’est une énorme frustration. C’est regrettable car ce match, on doit le gagner", confie à la FIFA le milieu de terrain d’Ankaragucu. "Je ne crois pas que ce soit un manque de lucidité. Mais si on avait joué comme ça contre le Japon nous aurions eu moins de pression ce soir, c’est sûr", poursuit Geremi.

"Terminer dans la dignité"
Le bilan est identique dans la bouche du sélectionneur français : "Le match a montré qu'on avait des raisons d'avoir des espoirs. On a manqué d'efficacité et on n'a pas su concrétiser nos bonnes périodes. Ce qui a fait la différence, c'est l'efficacité devant le but. On a eu des occasions très nettes, mais on a manqué de réussite en touchant le poteau. On a été maladroit dans la finition."

Samuel Eto’o avait pourtant montré la voie dans le premier quart d’heure en faisant taire les critiques. Son but tout en sang froid récompensait déjà la main mise des Lions Indomptables dans le jeu. Cette domination sera encore plus ostentatoire en seconde période. Mais que ce soit Pierre Webo, Achille Emana, Mohamadou Idrissou ou bien encore le capitaine Intériste, tous ont buté sur Thomas Sorensen. Mais plus encore sur l’autel de la maladresse.

"Avec toutes les occasions qu’on a eues, on aurait dû 'casser' le match dès la première période", maugrée Eto’o. "Les gros regrets sont sur le premier match. On n’a pas joué. On s’est mis tout seul dans une situation de stress. Nous sommes éliminés et c’est dur à avaler", ajoute Geremi. Voilà donc le Cameroun éliminé avant même le match face aux Pays-Bas. "Il faut terminer dans la dignité surtout pour le peuple camerounais, même si c'est difficile", prévient capitaine Sam. Et espérer, comme Geremi, "réussir à les mettre au fond."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Cameroon - Denmark

Coupe du Monde de la FIFA™

Cameroon - Denmark

19 juin 2010

Japan - Cameroon

Coupe du Monde de la FIFA™

Japan - Cameroon

14 juin 2010