Coupe du Monde de la FIFA, Argentine 1978™

1 juin - 25 juin

Coupe du Monde de la FIFA 1978™

Champions de toute leur âme

© Getty Images

La scène date de la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1978™. Elle semble apparemment banale. Nous avons tous vu d'innombrables photos de joueurs abordés par des fans sur le terrain à l'issue d'une victoire. Mais cet échange-là est tellement intense qu'il a été immortalisé en Argentine sous le nom d'El abrazo del alma ("L'étreinte de l'âme"). Ce qui rend ce moment, et le cliché qui l'a saisi, si poignant est le fait que le supporter au pull vert n'a pas de bras avec lesquels étreindre ses héros.

Double amputé depuis un accident survenu à l'âge de 12 ans, Victor Dell’Aquila a réussi à franchir l'impressionnant dispositif policier pour se faufiler sur la pelouse et se joindre aux célébrations du Monumental, ce qui lui a valu la célébrité tant dans son pays qu'à l'étranger. Si cet épisode reste, bien sûr, gravé dans sa mémoire, il a aussi marqué à jamais les autres acteurs de la photo : Alberto Tarantini et Ubaldo Fillol. "Quand il nous a étreints, Fillol et moi avons eu l'impression d'être étreints par le public", se souvient Tarantini. "La photo de Dell’Aquila près de nous a fait le tour du monde et a gagné de nombreux prix. Mais c'est surtout une image qui ne vous lâche plus. Elle est très difficile à oublier. Elle est magique, vraiment magique."

Victor cherchait à approcher Tarantini, seul représentant de Boca Juniors, son club de cœur, au sein de l'Albiceleste. "Quand je l'ai repéré, il était en train de prier sur la pelouse", racontait Dell’Aguila à FIFA.com en 2003. "Je suis allé vers lui et Fillol est arrivé au même moment. J'étais dans les tribunes, derrière les buts. À la fin du match, j'ai sauté sur le terrain. Sous la dictature militaire, c'était un gros risque. Quand la police a essayé de m'arrêter, je me suis souvenu du conseil d'un stadier : 'Si les policiers te poursuivent, va sur la pelouse, ils n'ont pas le droit d'y entrer'."

Grâce à la force évocatrice des images, les secondes suivantes font partie intégrante de l'histoire de la Coupe du Monde. Le trio a été réuni en 2014, année où Coca-Cola a organisé une visite surprise de Tarantini et Fillol, accompagnés du Trophée de la Coupe du Monde, à Dell’Aguila. Les trois protagonistes ont vécu des retrouvailles émouvantes, dont le point d'orgue a été la réédition de l'inoubliable étreinte de 1978.

Le saviez-vous ?
La finale d'Argentine 1978 est commémorée au Musée du Football mondial de la FIFA de Zurich par deux maillots des équipes finalistes, l'un appartenant à l'Argentin Americo Gallego et l'autre au Néerlandais Ruud Krol.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 1978™

Classique : Argentine - Pays-Bas (1978)

06 juil. 2014

Coupe du Monde de la FIFA™

Passarella passe à la postérité

29 févr. 2016

Coupe du Monde de la FIFA™

L'instant fatal du football total

01 déc. 2016

Coupe du Monde de la FIFA™

El Pato pas si pataud

13 avr. 2017