Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Communiqué au sujet de la blessure de Neymar

Neymar of Brazil reacts
© Getty Images

En tout premier lieu, le président de la Commission de discipline de la FIFA tient à déclarer qu'il regrette profondément l'incident et ses conséquences sur la santé de Neymar.

Après avoir examiné la situation, ainsi que le dossier et la documentation transmis par la CBF, le président est arrivé à la conclusion que la Commission de discipline de la FIFA ne pouvait se saisir de cette affaire dans le cadre des conditions définies par le Code disciplinaire de la FIFA (CDF) pour une intervention de la Commission de discipline.

En particulier, dans cette situation spécifique, aucune action rétrospective ne peut être prise par le Comité de discipline de la FIFA étant donné que l'incident impliquant le joueur colombien Juan Camilo Zuniga Mosquera n'a pas échappé à l'attention des officiels, ce qui constitue la première des deux conditions nécessaires et suffisantes pour l'application de l'art. 77 a) du CDF.

En outre, l'art. 77 b) du CDF, qui autorise la Commission de discipline à rectifier des erreurs évidentes constatées dans les décisions disciplinaires de l'arbitre, ne peut être appliqué dans ce cas car l'arbitre n'a donné ni un carton jaune, ni un carton rouge au joueur Juan Camilo Zuniga Mosquera. En effet, l'art. 77 b) du CDF stipule que la Commission de discipline peut rectifier des erreurs évidentes constatées dans les décisions disciplinaires de l'arbitre, mais cela n'est possible qu'en cas d'erreur d'identité, si un arbitre sort un carton jaune ou rouge au mauvais joueur.

Il convient de noter que les conditions dans lesquelles la Commission de discipline de la FIFA peut intervenir lors d'un incident doivent être examinées indépendamment des conséquences dudit incident, notamment dans le cas d'une grave blessure.

Enfin, de façon générale, la FIFA et la Commission de discipline de la FIFA regrettent tous les incidents survenant sur la pelouse et ayant un impact négatif sur la santé des joueurs.

Nous souhaitons à Neymar un prompt rétablissement , tout comme nous le faisons pour tous les joueurs ayant été écartés de la Coupe du Monde par une blessure.

En ce qui concerne la demande formulée par la CBF en vue d'une annulation de l'avertissement reçu par le joueur Thiago Emiliano da Silva pendant la rencontre face à la Colombie, le président est arrivé à la conclusion que la Commission de Discipline ne peut examiner la situation dans la mesure où aucune base légale ne l'autorise à le faire.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Respect pour James

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Respect pour James

05 juil. 2014

Brésil - Colombie en images

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Brésil - Colombie en images

04 juil. 2014