Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA™

Coup de génie pour Banks, coup d'arrêt pour Pelé

© FIFA.com

*Chaque semaine jusqu'à Russie 2018, FIFA.com présente une photo classique de la Coupe du Monde de la FIFA. *

C'est probablement l'un des arrêts les plus emblématiques de l'histoire de la Coupe du Monde de la FIFA™. La tête de Pelé, placée sur un centre parfait de Jairzinho venu de la droite, prenait assurément le chemin des filets. Mais comme s'il s'était temporairement affranchi des lois de la gravité, le gardien anglais Gordon Banks a repoussé la tentative d'O Rei à Mexique 1970. Champion du monde quatre ans plus tôt, Banks plonge sur sa droite, claque le ballon juste après le rebond et le propulse au-dessus de la barre. Le Brésil ne marquera pas son premier but dans la partie sur ce coup-là.

Derrière le but de Banks, dans la chaleur de Guadalajara, on voit la foule se lever pour célébrer l'ouverture du score, tant elle est certaine que le ballon va finir au fond des filets. Abasourdis de voir la sphère passer au-dessus du but anglais, les spectateurs se rassoient. Pelé était lui aussi convaincu que sa tête allait être victorieuse, au point de crier "but" avant même que le ballon n'atteigne la ligne de but. "Je n'imaginais absolument pas pouvoir repousser le ballon. Je l'ai touché du pouce, mais j'étais persuadé qu'il était entré. Puis j'ai entendu Bobby Moore applaudir", explique Banks au sujet de son arrêt. "Pelé a frappé le ballon comme on vous l'enseigne dans toutes les écoles de football, c'est-à-dire en le plaçant bas et loin du gardien. J'ai été obligé de plonger en essayant d'évaluer la vitesse et la direction du ballon, ainsi que la hauteur du rebond. Pelé avait dit après ça qu'il n'avait jamais vu de plus bel arrêt. Je ne sais pas s'il le dirait toujours !"

"Dès que je l'ai repris de la tête, j'étais certain que le ballon irait au fond", se souvient le Brésilien, qui allait ensuite soulever le trophée mondial. "Après ma tête, j'ai commencé à sauter pour célébrer le but. Je me suis retourné une dernière fois et le ballon n'était pas dans le but. Je n'en croyais pas mes yeux. J'ai marqué plus de mille buts, mais les gens me parlent toujours de ce but que je n'ai pas marqué."

Cet arrêt époustouflant réalisé il y a 46 ans fait toujours couler beaucoup d'encre, non seulement en raison du talent impliqué, mais également à cause de l'ampleur de cette affiche entre l'Angleterre, championne du monde en titre, et le Brésil, double vainqueur de la compétition. Ce match de groupe aurait très bien pu être la finale de Mexique 1970. "C'est un grand moment de ma carrière, contre l'équipe que je considérais comme la meilleure du monde et le meilleur joueur contre lequel il m'a été donné de jouer dans ma carrière", affirmait Banks.

*Le saviez-vous ?
*
Gordon Banks et Pelé sont présents dans le premier album de vignettes Panini pour une Coupe du Monde de la FIFA, à savoir Mexique 1970. Au Musée de la FIFA, les visiteurs peuvent consulter sur un grand écran tactile la version numérique de tous les albums de vignettes Panini publiés depuis, aussi bien pour la Coupe du Monde que pour la Coupe du Monde Féminine.

The first @FIFAWorldCup #Panini sticker album came out in 1970 - the tournament where @thegordonbanks denied @Pele with "that" amazing save! pic.twitter.com/YRI7FaYfm4

— FIFA Museum (@FIFAMuseum) 13. Oktober 2016

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA™

Oranjes pressés... puis amers

06 oct. 2016

Coupe du Monde de la FIFA™

C'est Just incroyable...

29 sept. 2016

Coupe du Monde de la FIFA™

Un Phénomène imprévisible

01 sept. 2016

Coupe du Monde de la FIFA™

El Pibe de Oro en Auriverde

22 sept. 2016