Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Courtois, bête noire et Diable Rouge

Montage Lionel Messi and Thibaut Courtois
© FIFA.com

Pour étonnant que cela puisse paraître, les univers du football et de la BD ont beaucoup de choses en commun. Du suspense, de l'émotion, des exploits et une frontière ténue entre les gentils et les méchants. Mais les similarités ne s'arrêtent pas là.

Sur le pré, les tout-puissants ont également leurs points faibles. Prenez par exemple Lionel Messi, le héros argentin de Brésil 2014. Le joueur originaire de Rosario affrontera ce 5 juillet Thibaut Courtois, le gardien belge, qu'il n'est plus parvenu à prendre en défaut depuis sept rencontres !

"Je sais très bien comment prendre Messi", affirme le gardien de 22 ans, pensionnaire de l'Atlético de Madrid de Diego Simeone, qui a dominé le FC Barcelone lors de la saison dernière. Les statistiques lui donnent raison puisque la Pulga, qui lui a marqué six buts lors de leurs premiers matches, semble avoir perdu de son efficacité.

Sept rencontres ont eu lieu depuis le 16 décembre 2012, date du dernier but marqué par le joueur du FC Barcelone, qui n'a pu le défaire ni en Liga, ni en Ligue des champions de l'UEFA, ni en Supercoupe d'Espagne, pas même sur penalty ! Lors de la Supercoupe, la frappe depuis les 11 mètres du gaucher argentin s'est écrasée sur la transversale (0:0). "Ce qui est bien pour moi qui le connais si bien, c'est que je n'ai même pas besoin de voir des vidéos", a indiqué le gardien à *ESPN. *"De toute façon, ça ne sert à rien avec lui, les vidéos, parce qu'il est imprévisible. Quand il veut frapper et qu'il trouve un espace, il le fait. Il faut juste rester tout le temps bien concentré".

Néanmoins, dans le camp argentin, on nage dans l'optimisme. Carlos Bilardo, qui entraînait l'Argentine lors de la victoire sur la Belgique en route vers le sacre à Mexique 1986, n'a pas hésité à affirmer au micro de la FIFA que "Messi est le meilleur joueur du monde à l'heure actuelle. Je n'en ai aucun doute. Il sera encore très important, comme il l'a été jusqu'à maintenant".

Toutes les données du choc de Brasilia sont désormais connues. D'un côté, Messi, auteur de quatre buts et d'une passe décisive lors du parcours *albiceleste ; *de l'autre, Courtois, battu seulement à deux reprises sur les quatre premiers matches de la Belgique. Gentils et méchants, comme dans les BD. Bientôt nous saurons qui joue chaque rôle dans cette histoire.

Explorer le sujet