Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

21 novembre - 18 décembre

Qatar 2022 - Zone Asie

Succès inattendus et victoires prévues en Asie

Almoez Ali of Qatar celebrates 
© Getty Images
  • Larges victoires du Koweït et du Qatar à domicile
  • Succès historique pour la Mongolie
  • La Palestine crée la surprise face à l’Ouzbékistan

La première journée du Tour 2 des qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ a été marquée par deux surprises de taille, à savoir les succès de la Palestine et de la Mongolie devant l’Ouzbékistan et le Myanmar, respectivement.

Dans les autres rencontres en revanche, le fossé qui sépare les poids lourds continentaux et les équipes moins bien classées s’est vérifié : le Qatar et le Koweït se sont ainsi largement imposés face à l’Afghanistan et au Népal. FIFA.com fait un tour d’horizon des premiers résultats en provenance d’Asie.

Résultats

Groupe A : Guam 0-1 Maldives | Philippines 2-5 Syrie

Groupe B : Chinese Taipei 1-2 Jordanie | Koweït 7-0 Népal

Groupe C : Bahreïn 1-1 Irak | Cambodge 1-1 Hongkong

Groupe D : Singapour 2-2 Yémen | Palestine 2-0 Ouzbékistan

Groupe E : Inde 1-2 Oman | Qatar 6-0 Afghanistan

Groupe F : Mongolie 1-0 Myanmar | Tadjikistan 1-0 République kirghize

Groupe G : Thaïlande 0-0 Viêt-Nam | Indonésie 2-3 Malaisie

Groupe H Sri Lanka 0-2 Turkménistan | RDP Corée 2-0 Liban

L'affiche

Indonésie 2-3 Malaisie
Buts : Beto Goncalves 11', 38’ ; Mohamadou Sumareh 36', 90'+6, Syafiq Ahmad 65'

En l’espace de six décennies, l’Indonésie et la Malaisie se sont affrontées plus de 100 fois, toutes compétitions confondues. Leur rivalité est l’une des plus intenses du continent. Poussés par un public chauffé à blanc, les hôtes exercent un pressing tout-terrain sur leurs adversaires et prennent deux fois l’avantage en première mi-temps, par Beto Goncalves. Les Malaisiens refusent toutefois de se laisser abattre. Ils reviennent par deux fois à hauteur de leurs adversaires, d’abord grâce à Mohamadou Sumareh, qui égalise à la 36ème minute, puis sur une reprise victorieuse de Syafiq Ahmad à la 65ème minute. Dans le temps additionnel, Sumareh fait basculer la victoire dans le camp malaisien en signant son deuxième but de la partie.

La Thaïlande et le Viêt-Nam s’étant séparés sur un nul vierge à Rangsit, la Malaisie occupe actuellement la première place du Groupe G. De quoi aborder dans les meilleures conditions le prochain match à domicile contre les Émirats Arabes Unis, dans cinq jours.

Les autres rencontres

Dans le Groupe A, la Syrie a dû renverser une situation un temps compromise pour s’imposer 5-2 sur le terrain des Philippines et entamer son parcours sur un succès. Omar Al Soma a réussi un doublé, tandis que Khaled Mobayed, Firas Al Mahmoud et Al Nawas Khatib ont tour à tour trouvé le chemin des filets. Dans l’autre rencontre au programme, Ibrahim Mahudhee Hussain a inscrit l’unique but de la victoire des Maldives sur Guam.

Dans le Groupe B, Baha Faisal et Ahmad Sameer ont fait la différence en première mi-temps pour permettre à la Jordanie d’enregistrer une courte victoire (2-1) sur Chinese Taipei, sous une pluie battante. Dans le même temps, le Koweït a infligé une sévère défaite au Népal (7-0), enregistrant par la même occasion la plus large victoire du jour.

Opposés respectivement à l’Irak et à Hongkong, le Bahreïn et le Cambodge n’ont pas réussi à s’imposer en ouverture du Groupe C. Les deux affiches se sont conclues sur un score identique (1-1). Les Bahreïniens ont vu les trois points leur échapper en toute de fin match ; à l’inverse, les Cambodgiens sont revenus au score pour arracher leur premier point face à Hongkong.

Dans le Groupe D, la Palestine a réussi l’un des gros coups de cette première journée en disposant de l’Ouzbékistan (2-0) à domicile. Le jeune attaquant Oday Dabbagh a ouvert le score à la demi-heure de jeu, avant qu’Islam Batran ne double la mise à cinq minutes du terme. À l’autre bout du continent, Singapour et le Yémen se sont quittés dos à dos (2-2).

Le Qatar a confirmé son statut de favori dans le Groupe E en surclassant l’Afghanistan 6-0. Très en verve, l’attaquant Almoez Ali s’est offert un triplé. Dans l’autre match, un doublé de Rabia Al Mandhar en fin de partie a suffi à Oman pour revenir victorieux (2-1) de son déplacement en Inde.

Dans le Groupe F, la Mongolie reste sur un petit nuage. Nouveaux venus à ce niveau, les Loups Bleus ont encore créé la surprise en dominant un Myanmar réduit à dix (1-0). Aramaa Dulguun, idéalement servi par Narmandakh Artag, s’est chargé d’inscrire l’unique but de la partie. Pour sa première apparition au Tour 2, la Mongolie débute donc par une victoire. Dans le même temps, le Tadjikistan a pris trois points face à la République kirghize, grâce à une frappe gagnante d’Alisher Dzhalilov en première mi-temps.

Dans le Groupe H, le capitaine Jong Ilgwan a fait mouche de part et d’autre de la pause pour donner la victoire (2-0) à la RDP Corée contre le Liban. Le Turkménistan a pris le meilleur sur le Sri Lanka sur un score identique dans l’autre match du groupe. Wahit Orazsahedow et le capitaine Arslanmyrat Amanow ont signé les deux buts du jour.

Le saviez-vous ?

Depuis sa première sélection en équipe d’Indonésie l’année dernière, Beto Goncalves, 38 ans, affiche des statistiques impressionnantes. En comptant son récent doublé contre la Malaisie, il reste sur dix buts en dix matches avec les Merah Putih.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Seychelles v Rwanda, CAF Round 1, first leg

Qatar 2022 - Zone Afrique

Succès logiques et Somalie historique

05 sept. 2019

Photo from the Russia 2018 qualifier between Vietnam and Thailand

Qatar 2022 - Zone Asie

L'Asie revient dans la partie

04 sept. 2019