Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Des milliers de destins pour un nouvel écrin

BRASILIA, BRAZIL - JUNE 14:  An interior view of the National Stadium on June 13, 2013 in Brasilia, Brazil.  (Photo by Shaun Botterill - FIFA/FIFA via Getty Images)
© Getty Images

Nombreux sont ceux qui ont déjà pu se laisser impressionner par la beauté et la majesté du nouvel Estádio Nacional de Brasília Mané Garrincha. Depuis son inauguration il y a exactement un an, le 18 mai 2013, à l'occasion de la finale du Championnat de Brasilia, le stade a déjà accueilli plus du double du nombre de spectateurs qu'au cours de ses 36 ans d'existence sous sa forme ancienne. La nouvelle enceinte est une véritable attraction touristique, un nouvel élément dans la vie de la capitale fédérale et surtout, une empreinte inoubliable dans la vie de tous ceux qui ont contribué à bâtir l'un des plus beaux stades du Brésil.

Quelques 14 000 ouvriers ont en effet participé à la construction de l'édifice, qui avait accueilli le match d'ouverture de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Brésil 2013 et sera le théâtre de sept rencontres de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Aujourd'hui, alors qu'on célèbre le premier anniversaire de l'inauguration du stade, un hommage cinématographique est rendu à tous les ouvriers qui ont mis la main à la pâte, sous la forme d'un documentaire déjà à l'écran à São Paulo, Rio de Janeiro et Brasília, intitulé Operários da Bola (les ouvriers de la balle).

"C'est un film sur des rêveurs, un film simple avec des gens nobles, qui ont de grands rêves", explique la réalisatrice, Virna Smith. "Ils aiment le stade qu'ils ont construit car ils aiment cette matière première : le football."

La fierté du devoir accompliÀ vrai dire, chacun de ces ouvriers mériterait un documentaire à lui seul, à l'exemple de Sidney de Matos da Silva, 39 ans. Originaire de Bahia, il a été engagé le 1er septembre 2010 pour travailler à l'édification du stade, où il est toujours employé à ce jour.

Sur les millions de tonnes de matériaux utilisés pour bâtir le nouveau Mané Garrincha, des petites vis à la structure métallique plus complexe, tout est passé sous l'œil vigilant de Sidney, chargé de superviser les matériaux du chantier. "Construire un stade pour une Coupe du Monde est quelque chose d'historique, que je ne ferai probablement pas une deuxième fois dans ma vie. Je vais pouvoir en parler à mes enfants et mes petits-enfants", raconte avec émotion Sidney, qui a participé à toutes les étapes de la construction. Tout cela a valu la peine à plus d'un titre. Avec son salaire, Sidney a ainsi pu terminer ses études en sciences comptables. "Deux fois, j'ai pensé arrêter. Mais ici, j'ai trouvé le soutien pour continuer."

Sidney connaît la structure de l'Estádio Nacional de Brasília Mané Garrincha sur le bout des doigts. Pour son collègue Antônio Aparecido Vieira da Silva, 35 ans, c'est la pelouse de l'enceinte qui n'a aucun mystère. Tonte, fertilisation, application de produits agricoles et greffe de nouvelles pousses, le tout d'après un calendrier rigide depuis l'arrivée des rouleaux de gazon en provenance de Sergipe en avril 2013 : Antônio a supervisé toutes les étapes. "Le déchargement a été éprouvant. Chaque rouleau faisait environ 500 kilos. Quand toutes les plaques ont finalement été déroulées et mises en place, j'ai ressenti la fierté du devoir accompli."

La prochaine étape est encore la plus importante. Il s'agit en effet que tout soit parfaitement prêt pour les sept matches qui auront lieu dans le nouveau Mané Garrincha : Suisse-Équateur le 15 juin, suivi de Colombie-Côte d'Ivoire, Cameroun-Brésil, Portugal-Ghana, un huitième de finale, un quart de finale et le match pour la troisième place. Antônio ne cache pas son anxiété : "La tension est immense, je ne vous le cache pas. Tout doit être parfait pour le grand jour".

Articles recommandés

Le Brésil fait le spectacle chez lui

Coupe des Confédérations de la FIFA

Le Brésil fait le spectacle chez lui

17 juin 2013

Les coulisses du match d'ouverture à Brasilia

Coupe des Confédérations de la FIFA

Les coulisses du match d'ouverture à Brasilia

16 juin 2013

Brazil shirts hang in the dressing room

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Les listes provisoires dévoilées

16 mai 2014