Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Didier #Deschamps vous répond !

French national football team head coach Didier Deschamps gives a press conference
© AFP

Vous avez été très nombreux à répondre à l’appel de la Fédération Française de Football et de la FIFA qui vous invitaient à poser vos questions à Didier Deschamps via les réseaux sociaux, avec le hashtag #AskDeschamps.

Depuis Clairefontaine, le centre d'entraînement de l'équipe de France, le sélectionneur des Bleus a répondu avec sourire et bonne humeur aux internautes de France et du monde entier.

@RossBaskind : Qu'y a-t-il de mieux dans le fait d'être sélectionneur de l'équipe de France ?Ma passion, c'est le football. Je ne peux plus être joueur, alors… Quand j'ai décidé de devenir entraîneur en club, comme pour tout entraîneur, il y avait la possibilité de devenir un jour sélectionneur. J'ai un passé de joueur qui est très lié à ce maillot bleu, blanc, rouge. C'est pour moi une fierté et un privilège d'occuper ce poste aujourd'hui. Le plaisir, il est d'être sur le terrain avec les joueurs pour les séances d'entraînement. Il y a aussi des moments plus intimes à travers les discussions et les entretiens, parce que le relationnel est très important.

*@liam_Wil13 : Que ressentez-vous à quelques semaines de votre première Coupe du Monde en tant que sélectionneur ? *Plaisir, excitation, adrénaline… C'est encore loin, mais ça vient très vite. Actuellement, c'est une période très agréable parce que tout le monde est disposé à bien travailler et à bien se préparer. Après, avec la compétition, il y en a qui joueront peu, peut-être pas du tout, donc c'est moins agréable pour tout le monde. Mais on a déjà envie d'être au Brésil ! Vivre tout ça en tant que sélectionneur n'a rien à voir avec ce que j'ai vécu auparavant. Le plus beau métier du monde reste d'être joueur, et de loin (rires).

@PoojaMcFlyLFC : Si vous pouviez choisir n'importe quel ancien joueur pour le faire jouer avec votre équipe, qui choisiriez-vous, et pourquoi ?Personne, parce qu'il faut vivre avec son temps. Les joueurs qui sont là, je les ai choisis, donc j'ai confiance en eux. Il y en a qui y étaient avant, d'autres qui seront là après. Je suis très content de ceux qui sont là et qui vont représenter la France. 

@FDudz : Quel poids fait le trophée de la Coupe du Monde ?C'est assez lourd ! On dirait pas, mais… Bon, ça va parce que je faisais de la musculation à l'époque (rires). Indépendamment du poids, c'est surtout ce que ça représente et ce que ça symbolise quand on est footballeur de haut niveau. On ne peut pas gagner quelque chose de plus beau qu'une Coupe du Monde. Quand j'étais plus jeune, je la voyais à la télé, et en 1998 je l'ai eue dans les mains. Il n'y a rien de plus haut et de plus fort. Et puis c'était France-Brésil, c'était en France... J'ai soulevé la Coupe parce que j'étais capitaine, c'était un moment privilégié. Je suis le premier et je le resterai, mais pas le dernier j’espère…

@Cabrera0499 : Après la baisse de forme de Franck Ribéry en deuxième partie de saison, le voyez-vous réussir une grande Coupe du Monde ?Il est bien et il est très motivé. Comme tous les joueurs, ceux qui sont très exposés peuvent avoir des périodes où ils sont moins bien. Franck, à l'image du Bayern Munich, a eu une fin de saison un peu difficile. C'est vrai qu'il a eu une énorme déception avec le Ballon d'Or mais je ne suis pas inquiet sur son état d'esprit et son envie de tirer ce groupe vers le haut. 

#AskDeschamps Avez vous dans vos joueurs, une personnalité qui se rapproche beaucoup de la votre en dehors et/ou sur le terrain.

— yannH2S (@yannH2S) 27 Mai 2014

@clemasm92 : Comment comptez-vous aborder les matches de poules contre des équipes qui vont beaucoup défendre ?C'est déjà arrivé en match de qualification. Après, c'est un rapport de force. Si nos adversaires défendent, c'est que nous avons le ballon. On se prépare aussi à avoir ce cas de figure-là. On peut toujours prévoir avant, mais on ne sait jamais comment ça va se passer. Même des équipes qui, au départ, sont défensives peuvent créer des difficultés. Il y a tout un travail de répétition pour déstabiliser une équipe qui défend bas sur le terrain. 

@yannH2S : Avez-vous dans vos joueurs une personnalité qui se rapproche beaucoup de la vôtre en dehors et/ou sur le terrain ?Je ne la cherche surtout pas. J'ai des joueurs qui ont de la personnalité, du caractère… Je les ai choisis, donc je les connais. L'aspect humain est ce qu'il y a de plus important pour faire avancer le groupe et il y a forcément des leaders, comme dans tous les groupes. Mais je ne cherche pas mon clone en joueur, parce que je pense que je m'entendrais mal avec lui (rires).

@Alexis_Bruzac : Quel est le membre de l'équipe de France le plus fort au babyfoot ?Je pense que Paul Pogba est très bien, Antoine Griezmann aussi, mais ils ne jouent pas tous au babyfoot. Je regarde un peu de temps en temps, mais je ne joue plus tellement car je n'ai pas beaucoup de temps libre. Quand j'étais joueur, je jouais beaucoup, mais j'ai dû perdre un peu la main (rires). 

@JuventusNation : Paul Pogba est-il humain ?Oui, c'est un être humain, mais la nature l'a bien aidé (rires). Non, non, il est très humain. Il est même très sensible, il ne faut pas croire. Mais il faut avouer qu'il a beaucoup, beaucoup de qualités…

@Kid_Ink6 : Est-ce important d'avoir la confiance de Noël Le Graët (Président de la FFF) jusqu'à l'Euro 2016 en France pour bâtir un groupe dans la continuité ?Ça va au-delà de ça. Cette prolongation de deux ans était prévue contractuellement en cas de qualification pour le Brésil. C'est surtout la relation de confiance qui existe entre nous, le fait de pouvoir discuter souvent avec lui. Il adore le foot et le binôme fonctionne bien. En tout cas, c'est vrai que ça peut aider dans la gestion des joueurs car ils savent qu'après la Coupe du Monde, ça sera encore moi, donc si ça peut éviter que certaines langues se délient… (rires)

Pourquoi est-ce difficile d'être détendu en conférence de presse? #askdeschamps

— l'homme en noir (@LhommeEnNoir) 28 Mai 2014

@youl67 : Comment ça se fait que tout le monde d'un coup chante la Marseillaise ?Ah bon ? Je n'ai pas fait attention, ils l'ont tous chantée mardi dernier ? Dans ce cas, je vais remettre les mêmes au prochain match (rires) ! Pour moi, c'est un faux débat. L'essentiel c'est de vivre l'événement, avec ses convictions. Quand on joue contre d'autres équipes, je regarde aussi, et je vois qu'il y en a beaucoup qui ne chantent pas. Il y a l’état d'esprit et ce qu’on peut laisser transparaître à travers les caméras de télévision. On se prépare, c'est un moment de concentration… S'il y en a qui veulent chanter, ils chantent. Moi, ce n'est pas ce que je regarde. De toute façon, il y a trop de journalistes et de photographes, donc je ne peux pas voir, je ne suis pas assez grand. Il faudrait que je monte sur mon banc (rires).

@Claudel_Kevin : La victoire en Ligue des champions de Varane et Benzema est-elle un plus pour l'état d'esprit du groupe France ?Pour eux, oui, c'est certain, parce qu'ils sont champions d'Europe. La vie ne se serait pas non plus arrêtée s'ils avaient perdu, mais là, ils sont arrivés à Clairefontaine avec le sourire… Ça entretient une dynamique. Rire, c'est communicatif. Pleurer, c'est communicatif. Gagner, ça l'est aussi.

*@Lhomme_En_Noir : Pourquoi est-ce difficile d'être détendu en conférence de presse ?  *Je suis plutôt détendu, au contraire. Je suis concentré et je ne suis pas là pour faire le clown non plus, même si ça m'arrive de rigoler aussi. Je sais bien que je ne m'adresse pas à une caméra, mais à des gens qui sont devant la télé ou qui écoutent leur radio. Je me prépare, mais je ne suis pas stressé. Après, il y a des questions plus ou moins intéressantes, aussi. Donc quand je n'ai pas envie de répondre, je réponds sans répondre (rires).

Explorer le sujet

Articles recommandés

Brazil’s Pele takes a shot as Peru’s Luis Rubinos dives across his goal during their Mexico 1970 quarter-final

Coupe du Monde de la FIFA 1970™

Pelé : "J'ai vu mon père pleurer"

26 mai 2014

Les plus beaux gestes techniques en Coupe du Monde

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Les plus beaux gestes techniques en Coupe du Monde

29 mai 2014

L'origine du maillot mythique de la Seleçao

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

L'origine du maillot mythique de la Seleçao

29 mai 2014

Brésil 2014 : La France à la loupe

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Brésil 2014 : La France à la loupe

13 mai 2014

Le saviez-vous : le foot en France

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Le saviez-vous : le foot en France

13 mai 2014

WOW ! Pogba, le penalty le plus lent du monde !

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2013

WOW ! Pogba, le penalty le plus lent du monde !

21 mai 2014

France - Norvège en images

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

France - Norvège en images

27 mai 2014

Yacine Brahimi (L) of Algeria and Panandeti Kone (R) of Burkina Faso vie for the ball

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Brahimi, le dribble au corps

28 mai 2014

The captain of the West German football team Uwe Seeler posing with mascot World Cup Willie.

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

13 jours, 13 mascottes

30 mai 2014

Montage of former Germany international Christoph Metzelder

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Metzelder : "Le football touche tout le monde"

29 mai 2014

Stade Global

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Le Stade Global de la FIFA ouvre pour les fans de la #CM2014

29 mai 2014

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Del Bosque face aux journalistes d'un jour

27 mai 2014