Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Donovan : "Nous pouvons mieux faire"

Landon Donovan of the United States in action
© Getty Images

S'il reconnaît que son équipe a toutes les raisons de se satisfaire du match nul (1:1) arraché à l'Angleterre, Landon Donovan estime que les Etats-Unis possèdent encore une importante marge de progression.

Le meneur de jeu du LA Galaxy a causé bien des soucis à la défense des *Trois Lions, *particulièrement en première mi-temps. Que ce soit depuis les ailes ou sur coups de pied arrêtés, Donovan a fait apprécier sa qualité de passe en trouvant régulièrement ses coéquipiers dans la surface de réparation.

Après avoir concédé d'entrée l'ouverture du score à Steven Gerrard, l'équipe de Bob Bradley avait besoin d'un leader capable de prendre le jeu à son compte et de renverser une situation mal engagée. Elle l'a trouvé en la personne de Donovan. Toujours disponible et prêt à défier les défenseurs anglais balle au pied, l'international américain a parfaitement justifié son statut de joueur clé au sein du groupe.

Pourtant, le principal intéressé refuse obstinément les louanges et préfère parler d'une performance collective. Tandis que ses partenaires fêtaient le point arraché à une formation présentée comme la grande favorite de la poule, Donovan a reconnu que son équipe aurait peut-être pu obtenir davantage encore.

*

Il faudra donc revenir sur tout ce qui n'a pas fonctionné.

*

"Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli sur le terrain. Nous avons pris un point contre l'une des meilleures équipes au monde. C'est un très bon début", confiait-il à FIFA.com. "Sur le plan de l'envie, de l'énergie et de l'état d'esprit, il n'y a rien à redire. En revanche, du point de vue technique, nous aurions pu mieux faire."

"J'entends souvent dire que nous devrions nous qualifier pour la suite du tournoi et que nous sommes tombés dans un groupe facile mais nous savons que rien n'est acquis. Nous ne pouvons pas nous permettre de prendre la Slovénie à la légère. Au cours des prochains jours, il faudra donc revenir sur tout ce qui n'a pas fonctionné."

Aujourd'hui, les Américains ont retrouvé leur quartier général près de Pretoria, où ils ont débuté leurs préparatifs pour le match contre la Slovénie, qui aura lieu dans cinq jours à Ellis Park. Si les joueurs de Bob Bradley connaissaient leurs adversaires anglais sur le bout des doigts, ils ne savent en revanche que peu de choses des *Zmajecki *(les "Dragons").

Hier, seuls quatre titulaires [Michael Bradley, Steve Cherundolo, Ricardo Clark et Robbie Finley] n'avaient jamais joué en Angleterre. De son côté, Donovan revient tout juste d'un prêt de trois mois à Everton, en Premier League.

Pas rancunier, l'ancien joueur du Bayer Leverkusen a même adressé quelques mots d'encouragement aux protégés de Fabio Capello.

"Je suis sûr que l'Angleterre ira loin dans ce tournoi. C'est une équipe qui ne manque pas de talent. Il suffit de regarder son effectif pour s'en convaincre : il y a des joueurs de classe mondiale à tous les postes."

"Je crois sincèrement que nous aurions pu en faire davantage et même gagner le match. Quand on pense que nous étions un peu déçus au coup de sifflet final, cela en dit long sur la qualité de notre performance."

Donovan dispute actuellement sa troisième phase finale de Coupe du Monde de la FIFA, après Corée/Japon 2002 et Allemagne 2006. Malgré cette longue expérience, l'Américain n'est toujours pas blasé. Il assure même à qui veut l'entendre que les souvenirs de la nuit dernière ne le quitteront sans doute jamais.

"Jouer une Coupe du Monde, c'est toujours un grand moment. Mais rencontrer l'Angleterre au plus haut niveau, c'est encore autre chose. Je crois que nous n'oublierons jamais cette soirée. L'ambiance dans le stade était absolument magique. Les supporters des deux équipes ont été fantastiques."

Explorer le sujet

Articles recommandés

England - USA

Coupe du Monde de la FIFA™

England - USA

12 juin 2010