Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

21 novembre - 18 décembre

Qatar 2022 - Malaisie

Double but pour Radzak et la Malaisie

Zaquan Adha Radzak #8 of Malaysia gestures  
© Getty Images
  • La Malaisie affronte le Timor Oriental au 1e tour de qualification asiatique pour Qatar 2022
  • Le capitaine Zaquan Adha Radzak espère qualifier son pays
  • Il a hâte de disputer les qualifications à la Coupe du Monde avec son jumeau Aidil

Les qualificatifs asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA™ ont toujours permis aux "petites" écuries de se révéler. Ainsi, sur un nuage depuis sa belle épopée jusqu'en finale du Championnat de l'AFF il y a cinq mois, la Malaisie a la ferme intention de ne pas se laisser surprendre face aux petits poucets du Timor Oriental le mois prochain pour le compte du premier tour de qualification pour Qatar 2022.

Les 12 équipes les moins bien classées du continent asiatique s'affronteront en matches aller-retour pour tenter de décrocher une place au tour suivant. La Malaisie, 168e au Classement mondial FIFA/Coca-Cola et nation la mieux classée parmi les 12 concurrents, rencontre donc le Timor Oriental, 27 places plus bas.

"Nous avons de bons joueurs, et nous ne pouvons pas laisser cette opportunité nous glisser entre les doigts", annonce le capitaine malaisien Zaquan Adha Radzak à FIFA.com. "Sur le papier du moins, notre équipe est plus forte."

La Malaisie accueille le match aller le 6 juin avant de se déplacer cinq jours plus tard. Pour Radzak, le soutien du public malaisien fait partie des points forts de l'équipe. Lors du Championnat de l'AFF, 80 000 personnes sont venues garnir les tribunes du stade national Bukit Jalil à trois reprises.

"Nous allons devoir utiliser intelligemment notre public, c'est un avantage", explique l'attaquant de Kedah. "Mais nous ne pouvons pas nous permettre de sous-estimer notre adversaire. Dans le football, tout peut arriver."

Lors du beau parcours de la Malaisie au Championnat d'Asie du sud-est en décembre 2018, Radzak a marqué par trois fois. Les Malaisiens ont notamment éliminé la Thaïlande en demi-finales pour se qualifier pour la finale qu'ils ont finalement perdue 3-2 sur l'ensemble des deux matches contre le Viêt-Nam.

"Nous n'oublierons pas de si tôt ce Championnat de l'AFF, l'harmonie entre nos joueurs a été parfaite. C'est ça qui nous a permis de défier les statistiques et d'atteindre la finale. Nous n'avons pas remporté le titre, mais tout le monde était dévoué à la cause," souligne le capitaine de la Malaisie.

Ce dévouement a notamment été observé chez un autre cadre de la sélection, Aidil Zafuan Radzak, le frère jumeau du capitaine. Quand Zaquan anime l'attaque de son pays, Aidil, lui, évolue au cœur de la défense.

"J'espère bien évidemment qu'on se retrouvera en qualifications pour la Coupe du Monde", affirme Zaquan. "On joue ensemble depuis qu'on est tout petits, on se connaît sur le bout des doigts. Être frères et jouer dans la même équipe, on a une entente que personne d'autre ne peut atteindre. Donc j'espère qu'avec notre esprit indéfectible, nous allons pouvoir aider l'équipe du mieux possible."

La confrontation face au Timor Oriental sera le premier match qualificatif de Coupe du Monde pour Radzak. Aidil, de son côté, a déjà représenté la Malaisie lors des qualifications pour Brésil 2014 et a même fait trembler les filets deux fois contre Chinese Taipei, ce qui donne une motivation supplémentaire à Radzak.

"Voir mon frère marquer deux fois en qualifications pour la Coupe du Monde a été une véritable inspiration pour moi. En plus, il est défenseur ! C'est un honneur de disputer un match de qualification de la Coupe du Monde. Je vais essayer de me créer de beaux souvenirs que je chérirai jusqu'à la fin de ma carrière de footballeur," confie-t-il.

Le tournoi asiatique servant également de qualification pour la Coupe d'Asie de l'AFC 2023, la Malaisie espère faire d'une pierre deux coups et valider son billet pour la phase finale continentale. "Nous devons essayer de décrocher notre qualification pour la prochaine Coupe d'Asie. Qu'ils soient exagérés ou non, nos espoirs de qualifications pour Qatar 2022 sont encore irréalistes même si, dans le football, rien n'est impossible. Nous allons devoir travailler très dur pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Malaysia players celebrate after the AFF Suzuki Cup semi-final second leg match against Thailand

Qatar 2022

Asie : 12 aspirants à la loupe

17 avr. 2019

The World Cup trophy is seen on stage during the Behind the Scenes of the Final Draw for the 2018 FIFA World Cup

Qatar 2022 - Zone Asie

L'Asie trace le chemin vers le Qatar

17 avr. 2019