Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

21 novembre - 18 décembre

Qatar 2022 - Bénin

Dussuyer voit encore plus loin pour le Bénin

Cebio Soukou of Benin celebrates with head coach Michel Dussuyer 
  • Michel Dussuyer a mené le Bénin à son premier quart de finale en CAN
  • Solides en défense, les Écureuils ont écarté le Maroc en huitième de finale
  • Le technicien français espère continuer à déjouer les pronostics dans les qualifications pour la Coupe du Monde

Les gardiens de but connaissent généralement bien les forces et les faiblesses de leur défense. Ancien spécialiste du poste, Michel Dussuyer le prouve depuis qu'il a entamé sa seconde carrière. Les équipes entraînées par l'ancien portier de Cannes, Alès et Nice partagent un point commun : une organisation rigoureuse. À défaut de toujours briller sur le plan offensif, ses joueurs défendent avec beaucoup d'intelligence. En s’appuyant sur un style maîtrisé, le technicien français a ainsi mené le Bénin en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF pour la première fois de son histoire, avant de battre le Maroc.

"Dans l’ensemble, je dresse un bilan positif de mon premier passage au Bénin. Au cours de ces deux années, nous nous sommes qualifiés pour la Coupe d’Afrique des Nations. Depuis mon retour, nous avons essayé de mettre en place un jeu qui correspond à nos qualités", confie à FIFA.com celui avait déjà dirigé les Écureuils de 2008 à 2010, avant de revenir en 2018. "Nous avons travaillé sans relâche, jusqu’à atteindre un niveau qui nous a permis de nous qualifier pour les quarts de finale d’Égypte 2019. Notre présence à ce stade de la compétition ne doit rien au hasard ; nous avons très bien joué."

Preliminary qualifying draw (CAF)

Une route encore longue

Au lendemain de cet exploit, le Bénin souhaite ouvrir un nouveau chapitre de son histoire. Alors que les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ vont bientôt reprendre, les Écureuils se prennent à rêver d’une première participation à l’épreuve. Pour ce faire, ils devront s’extraire d'un groupe où figurent la RD Congo, la Tanzanie et Madagascar. "Je m’attends à un parcours compliqué car nos trois adversaires ont participé à la dernière épreuve continentale", annonce un Dussuyer prudent, qui sait que son équipe a encore du chemin à parcourir pour intégrer la liste des favoris à la qualification pour Qatar 2022. "Les pays qui ont déjà participé à la Coupe du Monde, comme le Nigeria, l’Égypte, la Tunisie, la Côte d’Ivoire ou le Cameroun, sont en avance. Et il ne faut pas oublier l’Algérie, qui a gagné la Coupe d’Afrique, ou le Mali, qui a énormément progressé en peu de temps.

Le Français, qui travaille en Afrique depuis 2012, a notamment été l’assistant d’Henri Michel lorsque celui-ci était sélectionneur de la Côte d'Ivoire. Il a par ailleurs entraîné seul les Éléphants, mais aussi la Guinée, à trois reprises, et le Bénin, par deux fois. Avec cette connaissance du football africain, il sait où se situent les Béninois dans la hiérarchie continentale, et sait que la route est encore longue jusqu'au Qatar. "Tout le monde est là pour gagner. Nous aussi, nous allons essayer de prendre un maximum de points pour finir en tête. Mais il ne faut pas oublier qu’il y aura encore un autre tour de qualification ensuite. Si nous passons, nous allons trouver face à nous des adversaires encore plus forts", conclut-il.

Michel Dussuyer the head coach of Benin

Explorer le sujet

Articles recommandés