Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Russie 2018 - Egypte

El-Hadary sort sur un record et sans remords

Saudi Arabia v Egypt: Essam El Hadary of Egypt saves a penalty 
© Getty Images
  • El-Hadary est devenu le joueur le plus âgé de l’histoire de la Coupe du Monde
  • Il bat le record du Colombien Faryd Mondragon, établi en 2014
  • Face à l’Arabie Saoudite, le gardien égyptien a arrêté un penalty

Essam El-Hadary ne pouvait pas rêver mieux pour cette ultime journée. En foulant la pelouse de la Volgograd Arena contre l’Arabie Saoudite pour le dernier match des deux équipes dans cette Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, le gardien égyptien est entré dans l’histoire en devenant le joueur de plus âgé de l’épreuve mondiale.

À 45 ans et 161 jours, El-Hadary, détrône le portier colombien Faryd Mondragon, qui était entré contre le Japon en 2014, à 43 ans et 3 jours. Mais la joie d’El-Hadary ne s’explique pas uniquement par sa présence sur le terrain. Le gardien s’est montré décisif en plongeant sur la droite pour contrer la tentative de Fahad Al-Muwallad sur penalty. Le Pharaon a également réalisé quelques arrêts de grande classe, malgré deux buts encaissés à la fin de chaque période.

Après la défaite de son équipe, le joueur le plus âgé du tournoi s’est arrêté au micro de FIFA.com pour évoquer cette journée pas comme les autres. "C’est d’abord un exploit pour le pays et pour tous les Égyptiens, avant d’être un exploit personnel", insiste-t-il. "Nous avons été récompensés de nos efforts en revenant au plus haut niveau après 28 ans d’absence. Ce record personnel dans cette compétition est la cerise sur le gâteau. Ce que j’ai réalisé ici est le résultat d’années de travail acharné, d’un entraînement intensif et d'une souffrance que peu de gens imaginent", confie le vétéran de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Afrique du Sud 2009. 

Beaucoup pensaient qu’El-Hadary avait mis un point final à sa carrière internationale en 2013. Mais le quadruple vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF a persévéré et travaillé sans relâche pour retrouver la sélection. Il a emmené les Pharaons en finale de la CAN 2017, compétition dont il est également le doyen.

El-Hadary, a fait ses débuts en 1990 à 17 ans, alors que son pays fêtait sa dernière participation au grand rendez-vous mondial. "Cette performance est déjà une prouesse en soi. Nous devons tirer les enseignements des points positifs comme négatifs. Il faut poursuivre nos efforts. Je demande à la nouvelle génération de travailler sérieusement pour redorer le blason de l'Égypte et de voir dans tout ce que j’ai réalisé une motivation, ainsi qu'un exemple de persévérance et d'abnégation", conclut la légende vivante en guise de passage de relais.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Egypt’s goalkeeper Essam El-Hadary celebrates a goal

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

El-Hadary attend la récompense de sa persévérance

25 sept. 2017

Colombia's forward Radamel Falcao looks on

Russie 2018

Cinq capitaines à la loupe

10 juin 2018