Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Archives de la Coupe du Monde de la FIFA

El Loco, entre coup de folie et coup de génie

Sebastian Abreu of Uruguay chips the final penalty kick straight down the middle of the goal past Richard Kingson of Ghana.
© Getty Images

• En photo : Sebastian Abreu inscrit le tir au but de la victoire en 2010
• Son audacieuse Panenka a propulsé l'Uruguay en demi-finale
• Lugano : "Il est aussi fou qu'intelligent"

C'est l'un des plus grands moments de la Coupe du Monde de la FIFA™ 2010. Sebastian Abreu tient au bout du pied le retour de l'Uruguay en demi-finale pour la première fois depuis 40 ans. En face, le Ghana est à un cheveu d'entrer dans l'histoire. Dans les tribunes du Soccer City de Johannesburg, le public à majorité africaine manifeste bruyamment son soutien aux Black Stars et son espoir de voir El Loco échouer.

Bien des joueurs auraient craqué sous la pression. D'autres auraient opté pour la sécurité en décochant un tir en force à ras de terre dans le coin du filet. Abreu a choisi l'audace et dans un tonnerre de vuvuzelas, il a imposé sa loi d'une insolente pichenette.

Ce pari insensé, qui risquait de l'exposer à la colère d'un pays tout entier en cas d'échec, est typique de l'excentrique attaquant charrúa, à en croire ses coéquipiers.

"Il n'en est pas à sa première extravagance, nous y sommes habitués", assure ainsi le capitaine uruguayen Diego Lugano. "Il est aussi fou qu'intelligent. Il étudie l'équipe adverse et les gardiens. Il est courageux et brillant."

El Loco refuse pourtant d'expliquer sa décision par un grain de folie. Il rappelle la célèbre Panenka qui a marqué la finale d'Allemagne 2006. "Quel adjectif avez-vous utilisé pour décrire le penalty de Zidane ? Fou ? Non, magique. Alors pourquoi pas pour moi ?", interroge-t-il. "J'ai observé le gardien et j'ai remarqué qu'il plongeait avant que le tireur frappe le ballon", confie-t-il à FIFA.com. "Comme une place en demi-finale était en jeu, je me suis douté qu'il ne resterait pas immobile. On est tellement chargé d'adrénaline dans ces moments-là, qu'on vise un côté ou l'autre. J'ai frappé en pleine confiance."

Son appréciation lucide de la situation et son évaluation correcte des intentions de Richard Kingson lui ont valu de chaleureux compliments du sélectionneur à l'issue du match. "Je ne parlerais pas de coup de folie. Pour moi, il a montré sa classe et son talent. Ceux qui le critiquent n'auraient tout simplement pas eu le courage d'en faire autant", commente Oscar Tabarez.

Le saviez-vous ?
Toujours professionnel à près de 42 ans, Abreu évolue dans les rangs d'Audax Italiano. Le club chilien est le 26ème de sa carrière, ce qui a permis au globe-trotter uruguayen d'entrer dans le Guinness des records mondiaux.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Andres Iniesta of Spain scores the winning goal during the 2010 FIFA World Cup South Africa Final.

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Le jour de gloire d'une brillante antistar

24 mars 2016

World Cup Final, 1930, Montevideo, Uruguay, Uruguay (4) v Argentina (2), Uruguayan striker Hector Castro scores his side's fourth goal.

Coupe du Monde de la FIFA 1930™

Castro envoie la Celeste au septième ciel

01 févr. 2016

Souvenirs de Coupe du Monde : Luis Suarez

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Souvenirs de Coupe du Monde : Luis Suarez

26 mai 2014

Uruguay - Ghana, l'autre "Main de Dieu"

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Uruguay - Ghana, l'autre "Main de Dieu"

12 mai 2018

Sebastian Abreu of Uruguay celebrates scoring the winning penalty shootout

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

El Loco ne croit pas à la chance

03 juil. 2010

Giorgos Samaras of Greece scores his team's second goal on a penalty kick

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

A onze mètres de la légende

25 juin 2014