Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Russie 2018

El Tri fait coup double (1-2)

C'est dans un chaudron, à la fois en raison de la température très élevée à Rostov et du soutien enfiévré de presque 20 000 de ses supporters, que le Mexique a battu la République de Corée 2-1 dans le Groupe F et a fait un grand pas vers la qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™.

En début de match, El Tri a eu du mal à prendre le dessus sur une formation coréenne très défensive, avec le seul Son Heungmin, en attaque. Mais le penalty converti par Carlos Vela après 26 minutes a donné aux Mexicains l'air dont ils avaient besoin pour être moins exposés aux contres rapides de leur adversaire. Malgré cela, Guillermo Ochoa a dû s'employer pour éviter l'égalisation de peu de temps avant la pause.

Pieds au mur, les Guerriers Taeguk ont fait monter leur bloc équipe et dès lors, avec l'avantage au tableau d'affichage, on était plus proche d'un but aztèque que coréen dès que les Nord-Américains s'engouffraient dans les espaces. C'est ce qui est arrivé par l'intermédiaire de Javier Hernández à la 66ème minute. El Tri reste plus que jamais en course pour une qualification pour des huitièmes de finale qui restent une malédiction pour lui.

La République de Corée, qui a sauvé l'honneur sur un superbe but de l'extérieur de la surface signé Son dans le temps additionnel, est au bord de l'élimination.

Analyse des reporters d'équipe

Martín Langer, avec le Mexique (Suivre sur : Twitter | Facebook)
Le Mexique a enlevé une victoire méritée contre la République de Corée, un adversaire qui s'est montré très organisé et dangereux sur contre-attaque. El Tri a fait preuve de patience et en a été récompensé sur de belles actions. Le deuxième but est particulièrement intéressant au sens où il est une copie conforme du but marqué contre l'Allemagne, en contre, mais avec les rôles inversés : passe de Lozano et but de Hernández.

Hounche Hung, avec la République de Corée (Suivre sur : Twitter | Facebook)
L'équipe a souffert pendant toute la rencontre pour trouver son rythme et après avoir concédé l'ouverture du score, les Coréens ont trop rarement réussi à s'infiltrer dans le camp mexicain. IIls ne se sont jamais véritablement remis du penalty. Le but de Son est venu trop tard. Il faut remonter à France 1998 pour trouver trace d'une élimination de la République de Corée après les deux premiers matches de phase de groupes, mais cette perspective est désormais une possibilité très réelle pour les Asiatiques.

Homme du Match Budweiser
Ce fut l'après-midi de la récompense et des records pour Javier Hernández. Il est devenu le premier mexicain à atteindre la barre des 50 buts en équipe nationale. De plus, il a égalé le record de Luis Pájaro Hernández en marquant 4 buts en Coupe du Monde sous le maillot du Mexique. Il a enfin égalé le record de Rafael Márquez et Cuauhtémoc Blanco en trouvant le chemin des filets dans trois éditions du Mondial.

La stat

288 - Le manque d'efficacité de la République de Corée se traduit par ce chiffre : 288 minutes sans marquer en Coupe du Monde. C'est un record pour le pays.

À venir

République de Corée - Allemagne, 27 juin, Kazan
Mexique - Suède, 27 juin, Iekaterinbourg

Votre opinion

Fans du Mexique | Fans de la République de Corée

Suivez la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018
sur Twitter | Facebook | Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés