Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

21 novembre - 18 décembre

Qatar 2022 - Amérique du Sud

Argentine et Brésil s'installent en tête

Joaquin Correa #9 celebrates with Lionel Messi after their victory over Bolivia
© Getty Images
  • L'Argentine et le Brésil ont fait le plein de points en deux journées
  • Victoires importantes pour l'Équateur et le Paraguay
  • Résultats, infos et stats à retenir de la deuxième journée des qualifications sud-américaines pour Qatar 2022

LE FILM DE LA JOURNÉE - L'Argentine et le Brésil sont revenus avec les trois points de la victoire de leur déplacement respectif à haut risque à La Paz et Lima respectivement, et s'installent en tête des qualifications sud-américaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™, grâce à leurs deux succès en deux rencontres.

Ce mardi 13 octobre, l'Équateur et le Paraguay ont également décroché un succès, leur premier de cette campagne en s'imposant respectivement à domicile contre l'Uruguay, et à l'extérieur en terres vénézuéliennes. Enfin, la Colombie et le Chili ont partagé les points à Santiago.

LES RÉSULTATS

13 octobre

Bolivie 1 Argentine

Équateur 4-2 Uruguay

Venezuela 0-1 Paraguay

Pérou 2-4 Brésil

Chili 2-2 Colombie

📊 LE CLASSEMENT

Tabla de clasificación de Conmebol
© FIFA.com

📸 LA JOURNÉE EN IMAGES

📝 À RETENIR

Spectacle et suspense à Santiago

Le Chili et la Colombie se sont séparés à Santiago du Chili sur un spectaculaire match nul 2-2, qui laisse une différente saveur en bouche pour les deux équipes. Les Cafeteros avaient mieux entamé les débats grâce à l'ouverture su score précoce de Jéfferson Lema, mais les locaux ont réagi grâce à leurs joueurs vedettes Arturo Vidal, sur penalty, et Alexis Sánchez.

Alors que la Roja se dirigeait vers son premier succès, c'est une autre "vieille" gloire qui est sortie du banc pour offrir le point du nul aux Colombiens, l'inoxydable Radamel Falcao marquant à la 90ème minute le but de l'égalisation.

Radamel Falcao García of Colombia greets Arturo Vidal of Chile
© Getty Images

Le poids de l'histoire pour le Brésil

Le Brésil est revenu deux fois au score à Lima pour décrocher une deuxième victoire en deux matches. Au final, la Seleçao s'impose 4-2, grâce notamment à un triplé de son attaquant vedette Neymar, dont deux buts sur penalty. Le quatrième but brésilien est l'œuvre de Richarlison.

André Carrillo et Renato Tapia ont inscrit leur nom au tableau d'affichage pour le Pérou, mais les Incas ont terminé à neuf, après les exclusions de Carlos Caceda et Carlos Zambrano, et devront encore patienter avant de décrocher la première victoire de leur histoire en qualifications mondialistes contre le Brésil.

 Neymar Jr. of Brazil celebrates after scoring t
© Getty Images

Le Paraguay gagne en souffrant

Le Paraguay a acquis son premier succès dans cette campagne de qualification dans la douleur. Il a fallu attendre la 85ème minute pour voir Gastón Giménez, d'origine argentine et naturalisé paraguayen, inscrire le seul but de la rencontre à Mérida, et son premier avec l'Albirroja.

Dans le temps additionnel, Yangel Herrera a eu l'occasion d'arracher l'égalisation pour la Vinotinto sur penalty, mais le portier Anhony Silva a repoussé sa tentative et offert trois points importants aux Guarani.

La Tri puissance quatre

L'Équateur s'est remis de sa courte défaite en Argentine (1-0) en prenant le meilleur sur l'Uruguay, et en y mettant la manière, avec quatre buts inscrits à Quito. Le jeune Mosés Caicedo (18 ans), Michael Estrada et Gonzalo Plata à deux reprises ont fait trembler les filets pour la Tri, qui a dominé les débats du début à la fin.

La défaite de la Celeste a été un peu allégée par un doublé de Luis Suárez, deux fois sur penalty, en fin de rencontre, alors que le suspense avait vécu depuis bien longtemps.

Michael Estrada of Ecuador celebrates with teammate Angel Mena
© Getty Images

L'Argentine 15 ans après

La deuxième journée des qualifications sud-américaine avait débuté par le déplacement de l'Argentine à La Paz pour y affronter une Bolivie toujours difficile à manœuvrer chez elle, en altitude.

La Verde avait d'ailleurs bien débuté en ouvrant le score par l'attaquant vétéran Marcelo Martins, l'Albiceleste a su réagir grâce à deux buts signés Lautaro Martínez et Joaquín Correa, synonymes de premier succès en qualifications mondialistes en terres boliviennes depuis 2005, le quatrième au total.

Joaquin Correa #9 celebrates after scoring the second goal 
© Getty Images
64

Grâce à ses trois buts inscrits contre le Pérou, Neymar a atteint la barre de 64 réalisations en sélection, et dépassé Ronaldo (62), pour devenir le deuxième meilleur réalisateur historique de la Seleçao. L'attaquant du Paris Saint-Germain a rendu hommage au Fenomeno en faisant un numéro 9 avec ses doigts pour célébrer ses buts. Il est désormais à 13 longueurs du meilleur buteur brésilien en sélection, le Roi Pelé.

Neymar Jr. of Brazil celebrates the first goal of his team 
© Getty Images
24

Avec son doublé, l'Uruguayen Luis Suárez a désormais inscrit 24 buts en qualifications de la CONMEBOL pour la Coupe du Monde de la FIFA pour devenir le meilleur buteur de l'histoire de cette compétition devant l'Argentin Lionel Messi.

Luis Suarez of Uruguay celebrates after scoring 
© Getty Images

À venir...

12 novembre

🇦🇷 Argentine - Paraguay 🇵🇾

🇨🇴 Colombie - Uruguay 🇺🇾

🇨🇱 Chili - Pérou 🇵🇪

🇧🇴 Bolivie - Équateur 🇪🇨

13 novembre

🇧🇷 Brésil - Venezuela 🇻🇪

Explorer le sujet