Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

9 juin - 9 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

L'Équateur a ses chars d'assaut, l'Angleterre a sa tour

LA RUÉE VERS L'OR - La journée du 15 juin aura été riche d'enseignements pour la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006. D'une part, nous connaissons de nouveaux qualifiés pour les huitièmes de finale. Et d'autre part, certains attaquants ont confirmé qu'ils étaient de sérieux prétendants au Soulier d'or adidas. C'est le cas de Carlos Tenorio et Agustín Delgado, tous deux buteurs lors de la victoire historique de l'Équateur, mais aussi du grand Peter Crouch, qui a débloqué une situation plus que compliquée pour l'Angleterre.

Découvrez l'histoire du Soulier d'or adidas

Un duo explosif
Si l'on vous demandait de citer deux des meilleurs attaquants sud-américains, vous opteriez certainement pour les Brésiliens Adriano et Ronaldo. Pourtant, ceux qui ont encore brillé aujourd'hui, s'ils étaient aussi vêtus de jaune, n'étaient pas brésiliens, mais équatoriens : Carlos Tenorio et Agustín Delgado. Le duo avait déjà frappé lors du premier match, contre la Pologne, et a récidivé cet après-midi à Hambourg, contre le Costa Rica, permettant à l'Équateur d'obtenir une qualification historique pour les huitièmes de finale.

Tenorio s'est illustré le premier. Prouvant une nouvelle fois son habileté devant le but, il a devancé la défense costaricienne et fusillé José Porras d'une tête imparable. Malheureusement, un mauvais coup l'a contraint à céder sa place sur le terrain dès la 46ème minute. Mais sa réalisation lui permet néanmoins de rejoindre la tête du classement des buteurs de la compétition.

La fête n'aurait toutefois pas été totale pour les protégés de Luis Suárez sans un nouvel exploit d'Agustín Delgado, buteur par excellence. Dès la reprise, d'un tir impeccable, il portait à trois son capital personnel dans l'histoire de la Coupe du Monde de la FIFA. Grâce à ce but et à sa performance sur l'ensemble de la rencontre, Delgado (surnommé El Tin) a été élu Homme du Match pour la seconde fois consécutive, un titre qui semble lui avoir conféré une grande confiance : "Je suis heureux d'avoir gagné, mais nous devons continuer. L'Équateur champion du monde, c'est possible".

Le géant s'envole

Ce 15 juin restera dans la mémoire collective anglaise comme le jour du grand retour de Wayne Rooney, après sa fracture du pied. Pour Peter Crouch, ce sera surtout le jour de son premier but en phase finale d'une Coupe du Monde de la FIFA.

L'attaquant de Liverpool, sous-estimé durant une grande partie de sa carrière, a su profiter de son 1,98 m pour faire plier l'héroïque défense de Trinidad et Tobago et débloquer une situation difficile à Nuremberg. Le premier but du géant a déclenché la ferveur des supporters britanniques, qui, une fois n'est pas coutume, étaient les premiers à réclamer la danse du Robot.

"C'est génial de jouer une Coupe du monde aux côtés de joueurs comme David Beckham. Il m'a fait un centre sur un plateau et je n'ai eu qu'à mettre la tête", explique modestement l'Anglais qui, grâce à ce but, a assuré la qualification de son équipe pour le tour suivant.

Le grand héros du dernier match de la journée aura été Freddie Ljungberg, qui, d'une tête inespérée, a permis à la Suède de s'imposer à la dernière minute contre le Paraguay à Berlin. La célébration collective qui s'en est suivie en disait long sur l'importance de cette victoire, qui leur permet de mettre un pied en huitièmes de finale.

Buteurs du jour

Peter Crouch (ENG) - 1

Agustín Delgado (ECU) - 1

Steven Gerrard (ENG) - 1

Iván Kaviedes (ECU) - 1

Freddie Ljungberg (SWE) - 1

Carlos Tenorio (ECU) – 1