Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

LIVE

France renversante et Belgique à l'arrêt

© Getty Images
  • La France assume son statut de championne du monde
  • La Belgique et les Pays-Bas se quittent bons amis
  • Le Brésil triomphe sans gloire contre son meilleur ennemi

Un duel entre les deux anciens champions du monde dans le cadre de la Ligue des Nations de l'UEFA, le classique du Benelux, et le superclasico sud-américain : la planète foot a fermé une nouvelle fenêtre de matches internationaux avec des duels de haut vol sur le papier. FIFA.com revient sur les trois rendez-vous prestigieux de ce mardi 16 octobre.

France 2-1 Allemagne

Groupe 1 de la Ligue des Nations, Stade de France, mardi 16 octobre
Buts : Toni Kroos (14'), Antoine Griezmann (62', 80')

La résilience était à nouveau française dans un Stade de France qui a encore vu ses Bleus faire la différence en deuxième mi-temps face aux anciens champions du monde. Cinq jours après un match nul amical à oublier face à l’Islande, les hommes de Didier Deschamps ont un pied et quatre orteils au prochain tour de la Ligue des Nations après en avoir éliminé les Allemands.

Mieux organisés derrière et plus dynamiques devant, les Allemands faisaient pourtant vaciller le bloc français dans un premier temps sur contre-attaque et poussaient Hugo Lloris à rechercher un ballon des ses filets après un penalty de Toni Kroos (14', 0-1). Timo Werner et les siens étaient même proches du doublé avant de voir les locaux enfin prendre possession de leur jardin parisien en fin de première période.

Les champions du monde gardaient le pied sur le ballon en deuxième mi-temps, en le baladant de plus souvent aux abords des cages de Manuel Neuer une première fois impuissant sur une tête décroisée d'Antoine Griezmann (62', 1-1), avant de perdre un deuxième duel contre l'attaquant de l'Atlético de Madrid sur penalty (80', 2-1).

La stat

Le classement

Belgique 1-1 Pays-Bas

Match amical, Stade Roi Baudouin, mardi 16 octobre
Buts : Dries Mertens (5'), Arnaut Groeneveld (26')

La 127ème rencontre entre voisins belges et néerlandais a vite pris des allures de fête à Bruxelles après un amour de reprise en lucarne de Dries Mertens, au bout de cinq minutes. Les Diables Rouges ont continué à surfer sur la vague pour enfoncer leurs voisins mais le dernier geste ne suivait pas les intentions.

Après 25 minutes, les hommes de Ronald Koeman retrouvaient le contrôle d'un ballon dont Simon Mignolet n'avait pas encore vu la couleur. Ils profitaient ensuite d'un manquement défensif de l'un des nouveaux visages de la sélection de Roberto Martinez, Timothy Castagne, pour revenir au score via Arnaut Groeneveld, l'ailier gauche du Club Bruges.

Les nombreux nouveaux acteurs du second acte peinaient ensuite à trouver leurs marques dans une rencontre moins intense, brièvement illuminée par les inspirations techniques de Memphis Depay et Michy Batshuayi. Les voisins se quittent bons amis : la Belgique avec la satisfaction d'avoir dominé avec ses cadres, les Pays-Bas dans le prolongement d'un renouveau de plus en plus concret.

Argentine 0-1 Brésil

Match amical, stade du Prince Abdullah Al-Faisal, mardi 16 octobre
But : Miranda (90'+3)

L'Amérique du Sud a eu droit à une nouvelle version de son plus grand classique, le 105ème, entre le Brésil et l'Argentine en Arabie Saoudite. Les Argentins, toujours privés de Lionel Messi, ont avant tout cherché à couper les relations entre Neymar et Philippe Coutinho dans le premier acte.

Roberto Firmino n'a pas non plus eu l'occasion de se rapprocher du but de Sergio Romero, alors qu'Alisson Becker n'a jamais eu à chauffer ses gants. Même scénario lors des 45 minutes suivantes jusqu'à un corner précis de l'attaquant du Paris Saint-Germain pour la tête Miranda dans les derniers instants pour offrir aux Brésiliens une victoire de prestige dont ils ne retiendront que le résultat.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2022™

Le retour triomphal d'Alcácer

16 oct. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2022™

L'Islande contrarie la France (2-2)

11 oct. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Russie 2018 : FRA 1-0 ARG, Antoine Griezmann (FRA)

30 juin 2018