Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

21 novembre - 18 décembre

Qatar 2022 - Japon

Furuhashi, la maturité au service de l'efficacité

 Kyogo Furuhashi of Japan looks on during the international friendly match between Japan and South Korea 
© Getty Images
  • Kyogo Furuhashi a fini meilleur buteur de Vissel Kobe la saison dernière
  • L’attaquant avoue puiser son inspiration chez son coéquipier Andrés Iniesta
  • Il espère frapper un grand coup durant les qualifications pour Qatar 2022

Kyogo Furuhashi est prêt à se lancer à la conquête de la scène internationale. Le match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ contre la Mongolie pourrait lui fournir une première occasion de se faire un nom.

Aussi à l’aise sur l’aile qu’en pointe, il a inscrit 17 buts avec Vissel Kobe en 2020, ce qui fait de lui le meilleur artilleur des Ushi. Ses quatre réalisations en Ligue des champions de l’AFC, à laquelle il participait pour la première fois, ont notamment permis à son équipe d’atteindre les demi-finales.

Grâce à ses performances en club, le sélectionneur Hajime Moriyasu l’a convoqué en équipe du Japon. Furuhashi, déjà été appelé pour la Kirin Cup 2019 lors de laquelle il est resté muet, il espère cette fois débloquer son compteur personnel. "Je suis très heureux de retrouver l’équipe nationale", confie le joueur de 26 ans au micro de FIFA.com. "J’avais l’habitude de regarder les Samouraïs Bleus à la télévision. Aujourd’hui, j’ai de nouveau l'occasion de faire partie du groupe. Si on me donne ma chance, je ferai tout mon possible pour marquer et aider mon équipe à l'emporter contre la Mongolie."

 Andres Iniesta of Vissel Kobe celebrates his goal with Kyogo Furuhashi
© Getty Images

Efficacité et maturité

Né à Ikoma, Furuhashi débute à l’université de Chuo, avant de rejoindre Gifu en 2017. Cette première expérience en deuxième division convainc les dirigeants de Vissel de s’attacher ses services dès l’année suivante. Après une première saison d’adaptation, il inscrit 12 buts en 36 matches au cours de l'année 2019. Grâce à son doublé, Vissel Kobe remporte une victoire (3-1) sur Shimizu S-Pulse en demi-finale de la Coupe de l’Empereur. En finale, les Ushi s’imposent (2-0) devant Kashima Antlers et s'offrent un premier succès historique dans cette compétition, ainsi qu'une qualification pour la Ligue des champions de l’AFC.

Furuhashi y trouve le chemin des filets dès le premier match de groupe, contre Johor Darul Ta'zim (5-1), avant de signer le but de la victoire face à Suwon Bluewings. Son nom figure à nouveau au tableau d'affichage à l’occasion d’une victoire de prestige (3-1) aux dépens de Guangzhou Evergrande, double lauréat de l’épreuve. L'attaquant égalise contre Suwon en quart de finale et marque ainsi son quatrième but du tournoi. Dans la foulée, les Japonais s’imposent aux tirs au but.

"J’ai eu énormément de chance de marquer dès mes débuts en Ligue des champions. Le niveau était très élevé et à chaque fois, nous avons dû nous battre de toutes nos forces. Nous avons tous beaucoup appris, moi le premier", estime le buteur japonais. "Je suis très heureux de la tournure qu'a prise ma carrière. J’ai pu me perfectionner et accumuler de l’expérience. Aujourd’hui, je récolte le fruit de mes efforts. Si l’on donne toujours le maximum, une occasion finira bien par se présenter. De ce point de vue, j’ai gagné en maturité."

L’arrivée de Furuhashi à Vissel coïncide avec celle, beaucoup plus médiatisée, d’Andrés Iniesta. Les deux hommes ne tardent pas à se trouver les yeux fermés sur le terrain, au point que la relation entre l’ancien milieu de terrain de l'Espagne et le néo-international nippon fait partie des axes forts du jeu de Vissel. "Nous nous comprenons parfaitement. Je sais qu’il me cherche souvent au moment donner le ballon. Il me considère comme sa première solution. On me fait confiance et, de mon côté, je sais que je suis capable de répondre aux attentes placées en moi", conclut Furuhashi

Explorer le sujet

Articles recommandés