Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Le Ghana offre l’Histoire à l’Uruguay (1:1, 4:2 t.a.b.)

Diego Perez of Uruguay celebrates victory
© Getty Images

Quarante ans après sa dernière demi-finale d’une Coupe du Monde de la FIFA, l’Uruguay, double champion du monde, est de retour dans ce cercle très fermé. Pour y arriver, la Celeste a du briser d’autres rêves, ceux du Ghana et de toute l’Afrique, qui espéraient voir les Black Stars devenir la première équipe du Continent Mère à atteindre ce stade. Mais lors de ce quart de finale disputé au Soccer City de Johannesburg, il ne pouvait y avoir qu’un vainqueur…

L’Uruguay a donc démarré la rencontre avec l’intention d’être celui-là. Un centre tir d’Alvaro Fernandez frôlant la transversale (3’), un enchainement petit pont et frappe enroulée de Luis Suarez (11’), un corner de Diego Forlan dévié par la tête d’Edinson Cavani (17’), et une nouvelle frappe de Suarez qui filait sous la barre (26’) permettent à Richard Kingson de faire étalage de ses reflexes. C’est alors que les problèmes uruguayens commencent…

A ne pas marquer, la Celeste s’expose au réalisme ghanéen. D’abord sur une tête puissante d’Isaac Vorsah sur corner, juste à côté (30’), puis sur un contre supersonique conclu par Asamoah Gyan, dont la frappe à ras de terre frôle le poteau gauche de Fernando Muslera (31’). La soirée devient difficile lorsque l’Uruguay perd son capitaine avant la mi-temps. Blessé, Diego Lugano cède sa place à Andres Scotti. Juste avant la pause, Kevin-Prince Boateng est tout près d’inscrire le but de la délivrance - et de l’année - mais sa bicyclette sur un centre de la droite n’est pas assez précise (45’+1). On pense devoir attendre le retour des vestiaires pour voir les filets trembler, mais Sulley Muntari a une autre idée en tête. Sa frappe de 30 mètres du gauche surprend Muslera, qui avait anticipé vers son poteau droit. A la pause, le Ghana est en route pour l’exploit (45’+2, 0:1).

L'Histoire au bout du pied
Même erreur de gardien et même résultat, mais cette fois dans l’autre camp. Sur un coup franc excentré sur la gauche, Kingson fait un petit pas sur sa droite. Petit geste, grande conséquence : Forlan frappe dans le coin opposé et remet les deux équipes à égalité (55’, 1:1). Après le costume de buteur, Forlan enfile celui du passeur, qui lui va tout aussi bien. Mais son centre de la gauche est gâché par une volée mal assurée de Suarez (63’). Dix minutes après, Forlan passe près du doublé, mais son coup franc lointain ne trouve que le petit filet (74’). Le ballon atterrit au même endroit quand Suarez coupe de la tête un nouveau coup franc de Forlan (78’). L’Uruguay entrevoit sa première finale depuis 1970, mais lorsque ce n’est pas une mauvaise trajectoire, c’est un mauvais choix qui empêche la Celeste d’accéder à son rêve, comme sur un contre splendide que Maxi Pereira conclut tout seul en frappant au-dessus alors qu’il avait trois solutions collectives (82’). Aucun des 22 acteurs n’aura plus de réussite avant le coup de sifflet final et c’est en prolongation que doit s’écrire la fin de l’histoire.

Nicolas Lodeiro et Forlan côté uruguayen, puis Stephen Appiah et Gyan dans le camp ghanéen ne parviennent pas à trouver l’inspiration pour écrire les lignes manquantes. Pire, le Rennais aura l’Histoire au bout du pied à l’ultime seconde sur penalty, consécutif à une faute de main de Suarez sur sa ligne de but. Mais l’attaquant ghanéen l’expédie sur la barre…

Le verdict sera rendu aux tirs au but, avec John Mensah et Dominic Addiyah dans le rôle des coupables, et Sebastian Abreu dans celui du juge frappant le coup de marteau libérateur. L’Uruguay est qualifié, le Ghana effondré.

Explorer le sujet

Articles recommandés

A member of the coaching staff tries to console Asamoah Gyan of Ghana

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

L'Afrique entre larmes et fierté

02 juil. 2010

Uruguay's striker Sebastian Abreu (L) celebrates with Uruguay's coach Oscar Tabarez

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Les déclarations

02 juil. 2010

Sebastian Abreu of Uruguay celebrates scoring the winning penalty shootout

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

El Loco ne croit pas à la chance

03 juil. 2010

Uruguay - Ghana

Coupe du Monde de la FIFA™

Uruguay - Ghana

02 juil. 2010