Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Groupe G : Encore trop fort pour les Eléphants

Fabio Coentrao of Portugal challenges Dani Alves
© Getty Images

Avec ses trois candidats proclamés pour deux places en huitièmes de finale, le Groupe G était considéré comme l’un des plus relevés de cette Coupe du Monde de la FIFA. Au final, ce sont les cousins lusophones qui font la fête. Invaincus, les Brésiliens se sont emparés de la première place du groupe devant des Portugais qui n’ont pas concédé le moindre but. La Côte d’Ivoire n’a pas déçu, loin s’en faut. Toutefois, les quatre points obtenus par les Africains se sont avérés insuffisants au moment du décompte final. De son côté, la RDP Corée quitte la compétition avec zéro point au compteur, 12 buts encaissés et la maigre consolation d’avoir inscrit un but face au Brésil.

Classement final1. Brésil, 7 points
2. Portugal, 5 points
3. Côte d’Ivoire, 4 points
4. RDP Corée, 0 point

La Rétro
Brésil *: Affichant une certaine nervosité lors de son entrée en lice, la *Seleçao
a d’abord buté sur une solide muraille défensive composée de dix joueurs de la RDP Corée. Néanmoins, la victoire 2:1 a finalement ramené la sérénité dans le camp *auriverde *avant d’affronter la Côte d’Ivoire. Dans ce match, les prestations décisives de Kaka et de Luis Fabiano ont permis au Brésil de se qualifier pour les huitièmes de finale dès la deuxième journée de la phase de groupe et ce, pour la huitième fois consécutive. Avec son billet en poche mais sans son numéro 10, suspendu, le Brésil a livré un ultime duel face au Portugal, tout en prudence, qui s’est soldé par un match nul et vierge de buts.

*Portugal *: Le premier match, face à la Côte d’Ivoire, était crucial pour les hommes de Carlos Queiroz. Auteurs d’un bon match nul 0:0, les Lusitaniens n’ont pas déçu. C’est au cours de la deuxième journée qu’est survenu le grand moment de cette phase de groupe. En écrasant la RDP Corée sur le score de 7:0, le Portugal a même réalisé le plus gros carton du tournoi à ce jour. Face aux quintuples champions du monde, ils ont confirmé l’invincibilité de leur défense en décrochant un 0:0 synonyme de qualification.

Côte *d’Ivoire *: Face au Portugal, l’équipe de Sven-Göran Eriksson a débuté par un match nul marqué par le retour de Didier Drogba après sa fracture du bras. Contre le Brésil, l’attaquant était même titulaire, mais il n’a pu empêcher les siens de s’incliner 3:1. La mission n’était pas encore impossible mais diablement compliquée. Insuffisante, la victoire 3:0 décrochée face à la RDP Corée permet à peine aux *Eléphants *de quitter le tournoi la tête haute, exactement comme en 2006.

RDP *Corée *: Grande inconnue de l’équation, la formation nord-coréenne a fait bonne figure lors de son premier match, face au Brésil. Repoussant vaillamment les assauts du numéro un au Classement mondial FIFA/Coca-Cola, elle est même parvenue à lui inscrire un but, pour la plus grande fierté de tout un peuple. Néanmoins, la suite a été moins réjouissante. Au match suivant, les *Chollima *se sont lourdement inclinés sur le score de 7:0 face au Portugal, avant de concéder une nouvelle défaite face aux Ivoiriens, terminant ainsi à la dernière place du groupe.

Les moments clés
Pluie de buts au Cap

Forte de sa bonne prestation contre le Brésil lors du premier match, la RDP Corée a bien résisté au Portugal pendant 53 minutes (seulement menée 1:0) avant de s’effondrer complètement. En 34 minutes, les Lusitaniens ont trouvé le chemin des filets à six reprises, réalisant au passage le plus gros score d’Afrique du Sud 2010, un impressionnant 7:0.

Un but libérateur
Face à une défense bien disciplinée et regroupée, la Seleçao a trouvé la faille grâce à la puissance de Maicon. Le premier but en Coupe du Monde de la FIFA du défenseur latéral droit est aussi l’un des plus beaux du tournoi jusqu’ici. À la 55ème minute, bien lancé sur la droite par Elano, il a envoyé un véritable missile dans un angle pourtant très fermé, qui n’a laissé aucune chance à Ri Myong Guk, le gardien de but nord-coréen.

Une idole plus forte que la douleur
Une fracture du bras contractée lors d’un match de préparation face au Japon a failli priver l’attaquant Didier Drogba de la première Coupe du Monde de la FIFA disputée sur le sol africain. C’est à la 66ème minute du premier match, face au Portugal, que la star ivoirienne a quitté le banc des remplaçants pour prendre part au jeu. Equipé d’une attelle spéciale, l’attaquant ivoirien a fait preuve d’un courage et d’un sens du dévouement exemplaires pour assurer sa participation au tournoi.

L’émotion de la Coupe
Comme tous ses équipiers, Jong Tae Se se trouvait debout sur le terrain d’Ellis Park à quelques instants du coup d’envoi de leur premier match face au Brésil, par une froide soirée d’hiver. Dès que les premières notes de l’hymne nord-coréen ont retenti, l’attaquant prometteur n’a pas su retenir quelques larmes devant les caméras.

La stat0. Le Portugal est, avec l’Uruguay (Groupe A), la seule sélection à n’avoir encaissé aucun but dans la compétition jusqu’à présent. Une défense imperméable sous les ordres de Carlos Queiroz.

Le mot de la fin
"Je pense que l’équipe a bien négocié la compétition. Elle a fait les résultats qu’il fallait. Toutefois, il est clair que nous devons évoluer et nous améliorer, car le degré de difficulté va aller en augmentant." - Dunga, sélectionneur du Brésil

Explorer le sujet

Articles recommandés

Portugal - Brazil

Coupe du Monde de la FIFA™

Portugal - Brazil

25 juin 2010

Brazil - Ivory Coast

Coupe du Monde de la FIFA™

Brazil - Ivory Coast

20 juin 2010

Ivory Coast - Portugal

Coupe du Monde de la FIFA™

Ivory Coast - Portugal

15 juin 2010

Portugal - Korea DPR

Coupe du Monde de la FIFA™

Portugal - Korea DPR

21 juin 2010