Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Groupe D : Le Ghana bisse, l'Allemagne plane

Thomas Mueller, Sami Khedira, Jerome Boateng and Per Mertesacker
© Getty Images

L’Allemagne, triple championne du monde et favorite de son groupe, termine première de sa poule. Dans son sillage, le Ghana s’invite dans le club des seize dernières nations. Rien de très surprenant a priori. Pourtant, à y regarder de plus près, il s’avère que ce groupe aurait pu connaître une tout autre issue. Jusqu’au dernier match, l’Australie et la Serbie ont lutté pour une place en huitièmes de finale. En vain.

Classement final1. Allemagne, 6 points
2. Ghana, 4 points, 0
3. Australie, 4 points, -3
4. Serbie, 3 points

La Rétro
L'Allemagne
: La victoire d’entrée 4:0 face à l’Australie n’a pas uniquement impressionné les fans et les observateurs allemands. Elle a aussi très justement valu à la *Mannschaft *les éloges du monde entier. Cependant, les funambules allemands ont été rappelés à la dure réalité par les Serbes, vainqueurs 1:0 lors de la deuxième rencontre. Finalement, la plus jeune sélection en Coupe du Monde de la FIFA depuis 76 ans a réussi à éviter à l’Allemagne la première élimination en poules de son histoire.

Le Ghana : Les Black Stars sont la seule équipe africaine à avoir validé son billet pour les quarts de finale, une prouesse accomplie d’extrême justesse. Deux penalties réussis par Asamoah Gyan contre la Serbie (1:0) et l’Australie (1:1) ont offert quatre points au Ghana ainsi que la tête provisoire du Groupe D. Au final, les Black Stars ont dû s’incliner face à la Mannschaft, aussi bien lors de leur confrontation directe que dans la lutte pour la première place du groupe. Seule une meilleure différence de buts a permis au Ghana de décrocher sa place en huitièmes de finale aux dépens de l’Australie.

L’Australie : Catalogués équipe la plus faible du groupe, les Socceroos n’ont d’abord pas fait mentir les pronostics avec une sévère défaite 4:0 face à l’Allemagne, rencontre la plus prolifique de la première semaine du tournoi. Pourtant, ils ont su se rebeller pour aller chercher un nul 1:1 contre le Ghana, puis ruiner les espoirs de qualification de la Serbie. Jusqu’au bout, l’Australie aura même eu les huitièmes de finale à portée de crampons.

La Serbie : Tandis que les Black Stars se sont qualifiés en marquant à deux reprises, les Beli Orlovi ont dû faire leur valise avec le même total de buts. Pourtant, les affaires n’étaient pas si mal engagées après deux matches. Une défaite 1:0 face au Ghana et une victoire sur le même score devant l’Allemagne devaient suffire aux Serbes pour éliminer ses deux rivaux directs, à condition de marquer une troisième fois contre l’Australie. Mais il a manqué à la courageuse équipe de Serbie un dernier coup de reins face aux Socceroos pour décrocher sa place au deuxième tour.

Les moments clés
Deux frères, deux sélections

Avant même le début de la compétition, les jumeaux Jerome et Kevin-Prince Boateng étaient le sujet de toutes les discussions. En effet, on ne voit pas tous les jours deux frères évoluer sous le maillot de deux sélections différentes. Cerise sur le gâteau, les deux Boateng étaient titulaires lors du dernier match entre l’Allemagne et le Ghana.

Un continent uni derrière le Ghana
Quand, cinq minutes après l’unique but signé Asamoah Gyan, l’arbitre a sifflé la fin de la rencontre Ghana - Serbie, une clameur impressionnante s’est élevée de toutes parts. Car les fans des Black Stars ne sont pas les seuls à se réjouir de la victoire du Ghana. C’est le continent tout entier qui fête la première victoire d’une sélection africaine lors de cette Coupe du Monde de la FIFA. Pour le deuxième tour de la compétition, le soutien africain semble acquis puisque le Ghana est le seul représentant de la CAF qualifié pour les huitièmes de finale.

Klose sur les traces de Gerd Mueller
Auteur du deuxième but face à l’Australie, Miroslav Klose est devenu le deuxième meilleur buteur allemand en Coupe du Monde de la FIFA, à égalité avec Jürgen Klinsmann. Ce classement est toujours dominé par Gerd Mueller. Le "bombardier " allemand a marqué à 14 reprises en phase finale et pointe à une petite longueur du recordman absolu, le Brésilien Ronaldo.

Trois Coupes du Monde de la FIFA, trois maillots
À lui seul, le Serbe Dejan Stankovic a écrit une page d’histoire de la Coupe du Monde de la FIFA à l’occasion de l’édition 2010. Il est le premier joueur à disputer trois phases finales sous le maillot de trois sélections différentes. En 1998, le Serbe jouait pour la Yougoslavie tandis qu’en 2006, il évoluait sous les couleurs de la Serbie-Monténégro.

La stat12. C’est le total d'éditions remportées par les adversaires du Ghana en Coupe du Monde de la FIFA. Hormis l’Allemagne (3 titres) cette année, les *Black Stars *avaient affronté l’Italie (4) et le Brésil (5) en 2006.

Le mot de la fin
"À partir d'aujourd'hui, nous jouons pour l’Afrique tout entière. Le Ghana représente désormais le continent africain. Les Africains seront tous derrière nous et nous allons tout faire pour atteindre les quarts de finale" -Kevin-Prince Boateng, milieu de terrain du Ghana

Explorer le sujet

Articles recommandés

Ghana - Germany

Ghana - Germany

23 juin 2010

Australia - Serbia

Coupe du Monde de la FIFA™

Australia - Serbia

23 juin 2010