Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Le Japon peut ouvrir la voie

© Getty Images

La journée de qualifications asiatiques du 26 mars 2013 pourrait donner lieu à la distribution du premier sésame pour Brésil 2014. Le Japon compostera en effet son billet s'il s’impose en Jordanie. Un nul pourrait même suffire aux Samouraïs Bleus pour assurer leur cinquième présence consécutive au grand rendez-vous. Il faudrait pour cela que l’Australie et Oman se quittent dos à dos à l’autre match du Groupe B.

Dans le Groupe A, le leader ouzbek aura à cœur de consolider sa pole position lors de la réception de la lanterne rouge libanaise. Deuxième, la République de Corée accueille le Qatar avec l’intention de rattraper son revers 1:0 en Iran.

FIFA.com vous présente le programme des réjouissances dans le continent.

Le programme de la 7ème journéeMardi 26 mars Groupe A : Ouzbékistan - Liban, République de Corée - Qatar 
*Groupe B : *Jordanie - Japon, Australie - Oman

L'afficheJordanie - Japon 
*Le Japon d’Alberto Zaccheroni se rend à Amman avec pour objectif une victoire qui serait synonyme de qualification pour Brésil 2014. Les visiteurs pourront s’inspirer de leur succès 6:0 à domicile face à la même équipe en première partie de campagne, sans pour autant se laisser griser. En effet, lors des trois confrontations précédentes entre les deux équipes, les *Samouraïs Bleus
n’avaient jamais fait mieux qu’un nul 1:1.

Les leaders du Groupe B seront privés de deux joueurs-clés, Yuto Nagatomo et Keisuke Honda, lequel avait signé un triplé lors de la large victoire nippone à l’aller. Toutefois, ils peuvent compter sur la profondeur de leur effectif, Shinji Kagawa ou Kengo Nakamura pouvant suppléer le milieu de terrain du CSKA Moscou. Les responsabilités offensives seront également assumées par l’attaquant de Stuttgart Shinji Okazaki, buteur lors de la récente victoire 2:1 en amical contre le Canada.

Dernière du groupe avec quatre petites unités à son actif, la Jordanie aborde cette rencontre en sachant qu'elle devra sûrement prendre les trois points si elle veut conserver un maigre espoir de qualification. Sous la houlette d’Adnan Hamad, les locaux chercheront à confirmer leur superbe efficacité à domicile dans cette campagne, qui les avait notamment vus vaincre l'Australie 2:1 en septembre 2012.

Auteur de l’ouverture du score lors du surprenant succès face aux Socceroos, Hasan Mahmoud devrait être contraint de déclarer forfait sur blessure.

Les autres rencontresSachant que la première place ne devrait pas échapper au Japon, l’Australie, actuellement deuxième, n’aura pas le droit à l’erreur face à Oman si elle compte s’assurer le deuxième ticket qualificatif du groupe. À l’heure actuelle, les Socceroos d’Holger Osieck devancent leurs prochains adversaires à la différence de buts, mais ils ont un match en retard, si bien qu’une victoire à domicile leur donnerait un coup de fouet. Désireux d’apporter du sang neuf à son équipe, le technicien allemand à convoqué six pensionnaires de l’A-League. De son côté, Paul Le Guen s’appuiera non seulement sur la solidité d’Ali Al Habsi dans les cages, mais aussi sur l’efficacité de son artilleur en chef, Amad Al Hosni.

Le Groupe A donnera lui aussi lieu à une opposition entre le premier et le dernier puisque le leader ouzbek accueillera un Liban en fâcheuse situation. Les hommes de Mirdjalal Kasimov chercheront à renforcer leur position avec un troisième succès consécutif dans ce dernier tour. Ils devront pour cela montrer un meilleur visage que lors de leur défaite 2:1 face aux Émirats Arabes Unis en qualifications pour la Coupe d’Asie de l’AFC 2015. À l’inverse, les joueurs de Theo Buecker se présenteront à Tachkent avec la volonté de rester sur la dynamique de leur large victoire 5:2 face à la Thaïlande dans ces mêmes éliminatoires continentales. Toutefois, les Cèdres devront composer sans leur capitaine Roda Antar, qui a annoncé sa retraite internationale, et le défenseur Bilal Najarin, blessé.

Le Qatar se rend en République de Corée après s’être incliné 1:0 face à Bahreïn dans les qualifications pour la Coupe d’Asie de l’AFC. Ce résultat a mis fin à la série de trois victoires du nouveau sélectionneur Fahad Thani. Pour ne rien arranger aux affaires qataries, le gardien Baba Malick et l’attaquant Jaralla Al Marri sont blessés. De son côté, le sélectionneur des Guerriers Taeguk Choi Kanghee a choisi de faire confiance aux pensionnaires de la K-League, qu’il a renforcés par cinq "Européens", dont le milieu des Bolton Wanderers Lee Chungyong.

Le joueur à suivreLe doublé de Lee Keunho avait joué un rôle prépondérant lors de la victoire 4:1 de son équipe face au Qatar lors du match aller. Le milieu offensif sud-coréen affiche une forme tout aussi étincelante en club puisqu'il avait été l'un des grands artisans du triomphe d'Ulsan Hyundai dans la Ligue des champions de l’AFC l’an dernier.

La stat 1 -L’Ouzbékistan et l'Australie brigueront leur premier succès à domicile de la campagne. Quant au Liban, il tentera d’aller chercher sa première victoire en déplacement.

Entendu..."J’espère que le fait d’évoluer à domicile, devant nos fervents supporters, va jouer en notre faveur. À partir de maintenant, on efface tout et on recommence. Nous avons une bonne opportunité. Quand je regarde les matches qui nous attendent, je me dis que si nous voulons atteindre notre objectif, nous devrons prendre les trois points, quelle que soit l’équipe en face" -*Holger Osieck, *sélectionneur de l'Australie

Articles recommandés