Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Russie 2018

Joueurs à l'appel, stats à la pelle

 General view inside the stadium changing room
© Getty Images
  • ​Combien de joueurs présents en Russie ont déjà disputé une Coupe du Monde de la FIFA™ ?
  • Quels clubs et quels championnats sont les plus représentés ?
  • Des statistiques sur les absences, les apparitions, les buts et les âges

200 des 736 joueurs qui font le voyage en Russie ont déjà participé à une Coupe du Monde de la FIFA™. 186 étaient présents lors de Brésil 2014, 61 lors d'Afrique du Sud 2010, 21 lors d'Allemagne 2006 et un seul lors de Corée/Japon 2002 : Rafael Márquez. Le Mexicain deviendra le quatrième joueur à disputer cinq éditions de l'épreuve mondiale après Antonio Carbajal, Lothar Matthäus et Gianluigi Buffon.

100 pour cent des joueurs de l'Angleterre évoluent dans leur championnat national. Ils sont suivis des Russes (21/23) et des Saoudiens (20/23). Le Sénégal et la Suède ne comptent aucun joueur issu de leurs championnats respectifs tandis que la Belgique, l'Islande, le Nigeria et la Suisse en ont sélectionné un seul. Au total, 74 % des joueurs qui seront présents en Russie évoluent dans des clubs européens.

53 joueurs ont inscrit au moins un but en Coupe du Monde de la FIFA™. Thomas Müller est le plus prolifique (10) devant James Rodríguez (6), Tim Cahill, Gonzalo Higuaín, Lionel Messi et Luis Suárez (5).

45 ans et 5 mois, c'est l'âge d'Essam El-Hadary, le plus vieux joueur sélectionné pour participer à cette compétition. Le gardien égyptien est né plus de six ans avant le deuxième joueur le plus âgé de Russie 2018, le Mexicain Rafael Márquez, et dépasse même trois sélectionneurs : Aliou Cissé (Sénégal), Mladen Krstajic (Serbie) et Roberto Martínez (Belgique). El-Hadary espère surpasser le Colombien Faryd Mondragon (43 ans et 3 jours) et devenir ainsi le joueur le plus âgé à disputer un match de Coupe du Monde de la FIFA™.

29 ans, c'est l'énorme fossé qui sépare le sélectionneur uruguayen Oscar Tabárez de son homologue sénégalais, Aliou Cissé. À 71 ans, celui qui deviendra le deuxième entraîneur le plus âgé de l'histoire du tournoi derrière Otto Rehhagel a débuté sa carrière sur le banc quelques années seulement après la naissance de Cissé.

19 ans et 5 mois est, à l'inverse, l'âge de l'ailier australien Daniel Arzani, le benjamin de Russie 2018. Femi Opabunmi (17 ans et 2 mois), Theo Walcott (17 ans et 3 mois), Christian Eriksen (18 ans et 4 mois) et Fabrice Olinga (18 ans et 1 mois) étaient les plus jeunes joueurs des éditions 2002, 2006, 2010 et 2014. La moyenne d'âge des 736 joueurs, qui frôle les 28 ans, est la plus élevée de l'histoire de la compétition.

16 joueurs évoluant à Manchester City font du club anglais le plus représenté de Russie 2018. Le champion de Premier League est suivi par le Real Madrid (15), le FC Barcelone (14), Chelsea, le Paris Saint-Germain et Tottenham (12). L'Angleterre est le pays qui compte le plus de joueurs évoluant dans son championnat (124), devant l'Espagne (81) et l'Allemagne (67).

16 comme le nombre d'apparitions en Coupe du Monde de la FIFA™ pour Rafael Márquez et Javier Mascherano, un record parmi les joueurs présents en Russie. Ils sont suivis par Lionel Messi (15), Mesut Özil (14), Thomas Müller, Manuel Neuer, Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo (13).

12 ans, c'est le temps qui s'est écoulé depuis la dernière apparition de deux joueurs dans le tournoi. Randall Azofeifa était entré en cours de match lors de la défaite du Costa Rica contre l'Allemagne (4:2) en 2006, tandis que Lukasz Fabianski était la doublure du gardien polonais Artur Boruc.

9 membres seulement de l'Allemagne sacrée lors de Brésil 2014 ont été appelés par Joachim Löw pour cette édition. Parmi les absents figurent Benedikt Höwedes et Christoph Kramer, titulaires lors de la finale au Maracanã, ainsi qu'André Schürrle et Mario Götze, le duo à l'origine de l'unique but de la rencontre. Vicente Del Bosque avait, quant à lui, convoqué 16 champions du monde d'Afrique du Sud 2010 pour l'édition suivante.

Explorer le sujet

Articles recommandés