Coupe du Monde de la FIFA, Suisse 1954™

Coupe du Monde de la FIFA, Suisse 1954™

16 juin - 4 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 1954™

Juste avant le miracle

Hungarian captain Ferenc Puskas (10) and West German captain Fritz Walter face photographers with the match officials before the 1954 World Cup final.
© Getty Images

*Chaque semaine jusqu'à Russie 2018, FIFA.com vous présente une image légendaire de la Coupe du Monde de la FIFA™. Aujourd'hui, nous revenons sur la finale 1954, passée à la postérité. *

Face à deux des plus grands joueurs de l'époque, cette rangée de photographes est certainement impatiente de vivre le coup d'envoi de la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1954™. Mais derrière le crépitement des flashes qui immortalisent Ferenc Puskas et Fritz Walter, les capitaines emblématiques de la Hongrie et de la République fédérale allemande, rares sont ceux qui pensent néanmoins assister à un match passionnant, avec une telle issue.

Car personne ne s'attend à ce que cette finale accouche de ce qu'on appellera le "miracle de Berne" et devienne l'une des plus belles de l'histoire de la compétition. Tout le monde s'est fait à l'idée que la rencontre ne verra que le couronnement inéluctable d'une Hongrie irrésistible. Il faut dire qu'un peu plus tôt, un premier duel a tourné à la démonstration pour le fameux *Onze d'Or *hongrois, vainqueur 8:3. Parmi les 40 journalistes présents pour la finale, un seul est assez optimiste - ou assez fou - pour oser pronostiquer un succès de l'Allemagne de l'Ouest.

Un temps pour Walter
Le début du match n'est pas de nature à faire changer quiconque d'avis. Après seulement huit minutes, la Hongrie mène déjà 2:0. L'inévitable Puskas se charge de l'ouverture du score et Zsoltan Czibor profite d'une mésentente entre Werner Kohlmeyer et son gardien Toni Turek pour doubler la mise et doucher encore un peu plus les espoirs allemands.

Mais les hommes de Sepp Herberger redressent la tête, bien décidés à ne pas subir une nouvelle déconvenue. Quelques secondes plus tard, Max Morlock réduit ainsi la marque. Sous une pluie battante qu'affectionne tout particulièrement Fritz Walter, les débats s'équilibrent. À la 18ème minute, le capitaine tire un corner au second poteau. Helmut Rahn, oublié par la défense adverse, égalise. Il devient même le héros de tout un peuple quand, à quelques encablures du coup de sifflet final, il signe un doublé qui vient offrir un sacre inespéré à ses couleurs.

Pour les vainqueurs, l'exploit est de taille. Surtout, il offre une perspective d'avenir à une nation qui porte toujours les stigmates de la Seconde Guerre mondiale. "Tout à coup, l'Allemagne existait à nouveau", se souvient Franz Beckenbauer. "Pour quelqu'un qui a grandi dans la misère des années de l'après-guerre, Berne a été une extraordinaire source d'inspiration. Le pays tout entier a retrouvé son honneur."

Le saviez-vous ?
Le Musée du football mondial de la FIFA à Zurich abrite plusieurs souvenirs uniques de la Coupe du Monde 1954, dont les filets de l'un des buts de la finale, ainsi qu'un billet d'entrée pour cette rencontre inoubliable.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Classique : Allemagne - Hongrie (1954)

Coupe du Monde de la FIFA 1954™

Classique : Allemagne - Hongrie (1954)

03 juil. 2014

Sepp Herberger, Germany

Coupe du Monde de la FIFA 1954™

L'Allemagne du Miracle de Berne en chiffres

26 déc. 2017

The German Team celebrate after they won the FIFA World Cup 1954 final.

Coupe du Monde de la FIFA 1954™

L'Allemagne entre dans la cour des grands

06 juil. 2017