Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Karembeu : "Se servir de ses connaissances"

Christian Karembeu of France poses during the Technical Study Group Photo Session
© Getty Images

Par Christian Karembeu

Il n’est jamais facile d’affronter une équipe dont on connaît tous les joueurs parce qu’on a l’habitude de jouer avec eux ou contre eux chaque semaine. Le huitième de finale disputé ce mardi soir entre l’Espagne et le Portugal l’a confirmé. Les Espagnols avaient face à eux l’un des meilleurs joueurs du monde, Cristiano Ronaldo. Tous le connaissent bien pour le voir évoluer depuis un an sur les terrains de La Liga.

Déjà sûre de sa force, ce qui lui a permis de dominer et de logiquement s’imposer, l’Espagne a parfaitement profité de sa connaissance de l’arme principale dans le camp d’en face. J’ai été dans cette situation, lorsque j’ai affronté l’Italie ou l’Espagne entre 1998 et 2000. Cela n’est bien sûr pas une assurance de résultats, puisque les adversaires vous connaissent également. Mais on peut mieux se préparer pour une rencontre lorsqu’on connaît les qualités et les faiblesses de certains joueurs. Dans ce cas, ceux qui sont les mieux informés partagent avec leurs coéquipiers. On joue un peu le rôle de l’entraîneur. L’Espagne a dû se servir de cette connaissance du jeu de Cristiano Ronaldo. Son adversaire direct, Sergio Ramos, sans doute mieux que personne ! Sachant qu’il est le danger permanent, l’Espagne s’est débrouillée pour le contrôler, l’isoler.

De sn côté, le Portugal a peut-être mal géré cette 'Ronaldo-dépendance'. L’équipe portugaise a fait preuve de précipitation en cherchant systématiquement à le trouver, au lieu de travailler en équipe pour le mettre dans les meilleures conditions. Mais il ne peut pas tout faire tout seul. Peut-être de manière inconsciente, les Portugais se sont-ils reposés sur leur meilleur joueur en espérant qu’il ferait la différence à lui tout seul.

Pour avoir joué aux côtés de Zinedine Zidane, je sais ce que c’est que d’avoir un joueur hors du commun dans une équipe. Mais le Portugal n’a pas su faire ce que nous avions réalisé pour permettre à *Ziz’ *de briller. Même si les choses deviennent plus faciles quand on compte un tel joueur dans ses rangs, le succès d’une équipe dépend avant tout de sa cohésion et de la manière de mettre son arme principale dans les meilleures conditions. Ce que le Portugal n’a pas su faire.

Articles recommandés

Christian Karembeu (FRA)

Coupe du Monde de la FIFA™

Christian Karembeu (FRA)

26 juin 2010

Gabriel Calderon of Argentina poses during the Technical Study Group Photo Session

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Calderón : "Le Brésil a retenu la leçon"

29 juin 2010

Gerard Houllier of France poses during the Technical Study Group Photo Session

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Houllier : "La force et la cohésion morale"

28 juin 2010

Teófilo Cubillas of Peru poses during the Technical Study Group Photo Session

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Cubillas : "Ils ont tout donné"

27 juin 2010