Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Kramaric, mission réussie mais pas encore accomplie

© Getty Images
  • La Croatie accède au dernier carré de la Coupe du Monde pour la première fois depuis 1998
  • Les Vatreni remportent leur deuxième séance de tirs au but consécutive en Russie
  • Andrej Kramaric a été l’un des héros de la qualification face au pays hôte
De notre reporter d'équipe avec la Croatie, Vjekoslav Paun

Le 7 juillet 2018 risque de faire date dans l’histoire du football croate. Opposée à une Russie portée par un public de Sotchi en fusion, la Croatie s'est imposée *4-3 aux tirs au but, après un nul (2-2) en prolongation *en quart de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™.

Touché à la jambe dans les dernières minutes du temps réglementaire, Danijel Subasic a multiplié les arrêts décisifs ; de son côté, Ivan Rakitic a, une nouvelle fois, fait étalage de son sang-froid en transformant le penalty décisif, comme il l’avait fait face au Danemark. Outre ces coups d’éclat, Andrej Kramaric a également joué un rôle essentiel dans la qualification des Vatreni.

"Franchement, je n’ai pas encore pris la mesure de ce que nous venons d’accomplir", confie l’attaquant de 27 ans, qui a répondu à la superbe ouverture du score de Denis Cheryshev en marquant de la tête en fin de première période. "Je suis fier de faire partie d’une équipe qui restera sans doute comme l’une des meilleures de l’histoire du pays. Mais nous n’avons pas l’intention d’en rester là. Il reste une dernière étape à franchir."

La Croatie n’avait plus atteint ce stade de la compétition depuis sa première participation, en 1998. Le buteur du jour et ses coéquipiers ont pu se rendre compte de la portée de l’événement en observant les scènes de liesse à travers tout le pays. "Depuis la Russie, on ne ressent pas la joie de nos supporters en Croatie, mais les émotions sont tout de même très fortes", poursuit Kramaric. "Maintenant, il ne faut surtout pas se désunir. Nous devons continuer sur cette voie."

Les Croates ont fait preuve d'endurance et de détermination pour forcer la porte des demi-finales. L’exploit est d’autant plus remarquable qu’ils avaient déjà dû en passer par les tirs au but pour se débarrasser du Danemark au tour précédent. "Contre la Russie, nous avons gagné au courage. Nous avons des nerfs d’acier", assure le buteur de Hoffenheim. "Nous savons rester calmes et sûrs de nous en toutes circonstances. Ce match n’était peut-être pas le plus beau du tournoi, mais il va marquer les esprits. Je dédie mon but à ma famille et à mes amis. Je m’en souviendrai toute ma vie. C’est un but en Coupe du Monde !"

Vainqueurs du pays hôte, les Croates peuvent maintenant se concentrer sur leur prochaine échéance : un match compliqué contre l’Angleterre, en demi-finale à Moscou. Kramaric ne cache pas son estime pour ces Three Lions. "Avant la Coupe du Monde, j’avais fait de l’Angleterre l’un de mes favoris. C’est une équipe jeune et vive. Ça s’annonce difficile pour nous. Mais nous allons assister à un match intéressant. En tout cas, nous allons nous battre pour gagner le droit de jouer la finale", conclut-il.

Et se battre, c'est quelque chose que les Croates savent faire depuis le début du tournoi.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Russie 2-2 (3-4 t.a.b.) Croatie

07 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Croates et Anglais dans le dernier carré

07 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Les meilleurs moments des quarts de finale

07 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

La Croatie réduit l'hôte au silence (2-2, 3-4 tab)

07 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Pickford de plus en plus fort

07 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

L'Angleterre coule la Suède (0-2)

07 juil. 2018